Alpha Condé très amer avec les dirigeants du football : ‘’vous avez trahi le peuple de Guinée’’

Print Friendly, PDF & Email

Le Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations Guinée 2025 (COCAN Guinée 2025) a désormais son siège. Il a été inauguré ce mercredi 18 décembre par le président Alpha Condé en présence des membres du gouvernement, des anciennes gloires du football guinéen et de plusieurs autres invités de marque.

D’entrée, l’honneur est revenu au président du comité dudit COCAN 2025, le ministre des Sports Sanoussy Bantama Sow de remercier l’ensemble des invités, avant de souligner que le choix de cette date du 18 décembre 2019 pour l’inauguration de ce siège n’est pas fortuit.

« Il vous souviendra que c’est le 18 décembre 1977, que pour la première fois en Afrique, un club de football réussissait l’exploit en réalisant le triplé. Ce jour là, la génération des Chérif Souleymane, Petit Sory, Bernard Sylla, les feux Papa Camara, Maxime Camara, j’en passe, écrivaient le nom de notre beau pays dans l’histoire du football africain. Monsieur le Président de la République, pour immortaliser cet exploit, nous souhaiterions qu’il plaise à votre autorité de proclamer la date 18 décembre de chaque année, journée nationale du sport en République de Guinée », dit-il.

Poursuivant, il a soutenu que l’organisation de la CAN 2025 en Guinée est un challenge. « Ce méga-projet qui nous interpelle tous doit pouvoir mobiliser toutes les forces vives de la Nation comme le 28 septembre 1958. Sa mise en œuvre impactera positivement sur le développement intégral de notre pays à travers la réalisation des infrastructures sportives et culturelles ainsi que des infrastructures de santé et d’accueil… »

Prenant la parole pour la circonstance, le président Condé n’est pas passé par mille chemins pour fustiger les dirigeants du football guinéen. « C’est un grand honneur pour moi d’être là, bien que l’année 2019 n’est pas été une année qui soit à l’honneur du football guinéen. L’image que vous avez donnée au Caire, en Egypte n’est pas digne de vos prédécesseurs. Vous venez de parler de Hafia qui a fait le triplé. Mais en plus de cela, même nos cadets qui ont été en finale ont été disqualifiés par la faute des dirigeants. Donc, nous devons dire la vérité aux responsables du football guinéen. Vous avez trahi le peuple de Guinée parce qu’il y a une crise au sein de la fédération. Le peuple de Guinée adore le football et le football unit tous les Guinéens, les plus vieux aux plus jeunes. Tout le monde est fier de voir des exploits, mais les dirigeants n’ont pas été à la hauteur. J’espère qu’ils vont se rattraper et que d’ici la Coupe d’Afrique des Nations de 2025, nous aurons une équipe guinéenne en finale. Vous devez vous rattraper car, tout le monde sait que quand le Hafia jouait ou le Syli national, même les citoyens des pays où ils jouaient les acclamaient parce qu’on disait qu’ils étaient des Brésiliens. Je suis témoin de cela parce que j’ai assisté à un match à Abidjan. La Guinée a un passé glorieux tant au niveau de la culture que du football. Si nous sommes en train de réhabiliter la culture, il est temps aussi que les dirigeants réhabilitent le football en Guinée », a martelé le président Alpha Condé.

La cérémonie a pris fin par la remise des satisfécits à certaines gloires du football guinéen et autres personnalités qui ont œuvré pour que la Guinée soit candidate à l’organisation de la CAN.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.