Alpha Condé candidat à la présidentielle : Qu’en pensent les citoyens de Labé ? 

Print Friendly, PDF & Email

C’est désormais officiel, Alpha Condé sera bel et bien candidat à la prochaine présidentielle du 18 octobre 2020. L’annonce a été faite ce lundi soir 31 août 2020 sur les antennes de la télévision nationale par le RPG arc-en-ciel. À Labé, cette annonce est diversement appréciée par les citoyens.

Même si tout le monde n’est pas surpris, si les militants de l’opposition fustigent cette candidature, chez ceux de la mouvance, c’est un sentiment de réconfort moral. 

« Pourquoi Alpha Condé en personne n’a pas fait la déclaration à la télé, comme Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire ? Je pense que c’est un jeu politique que le Président est en train de faire. Même si je suis surpris, je pense qu’Alpha Condé en personne ne veut pas être candidat puisqu’il n’a pas le soutien du peuple, mais c’est le RPG qui veut lui forcer la main. Je demande au Président Condé de renoncer à cette candidature qui va plonger le pays dans le chaos », affirme Mamadou Saïdou Diallo. 

De son côté, Mamadou Diaby, fervent défenseur du parti au pouvoir, dit être soulagé enfin. 

 

« Moi, je suis réconforté, depuis la dernière convention nationale, moi, je savais que le Président ne pouvait pas refuser de se porter candidat puisqu’il a vu qu’il est soutenu par le parti, les Guinéens dans leur majorité. Donc je suis convaincu que nous allons remporter également cette élection. Je demande à l’opposition de se préparer à aller à l’élection dans le calme, la sérénité », lance ce chauffeur de profession. 

Dans la foulée, dame Aïssatou Baldé dira qu’Alpha devrait respecter ses engagements d’être le père de la démocratie. 

« Alpha Condé devrait respecter ses engagements comme il avait promis de respecter et de faire respecter la loi. Il devrait continuer dans ce sens. Moi, je pense qu’on est en train de l’utiliser pour arriver à d’autres fins. Ce sont les Damaro et le reste du RPG qui le poussent dans cette situation désastreuse », estime-t-elle. 

Pour Thierno Mamadou Djouldé Diallo, leur champion a fait le bon choix. 

« Merci au Président de la République d’avoir accepté de se porter candidat comme le voulait le parti. Je sais que ça n’a pas été facile de convaincre le chef de l’Etat, le démocrate. Avec lui nous allons entrer dans la quatrième République dans la joie », se réjouit cet autre militant du parti au pouvoir. 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.