Connect with us

Societé

Alpha Condé : ‘’nous avons des syndicats irresponsables’’

Published

on

Depuis la fermeture de l’usine d’alumine de Fria en 2012 suite à une revendication syndicale, le président Alpha Condé n’a toujours pas effacé ce mauvais souvenir de sa mémoire qui avait mis au chômage plus de 3.500 travailleurs et des milliers d’emplois sous-traitants.

Venu présider la cérémonie du 1er congrès africain sur la santé et la sécurité dans les mines et carrière (CASSMICA), tenue hier à Conakry, le président Alpha Condé a fustigé l’attitude de certains syndicats miniers, avant de déconseiller aux travailleurs de les suivre.

« (…). Les travailleurs aussi doivent éviter de tuer la poule aux œufs d’or. Ce qui s’est passé à Fria, est qu’ils ont fait des revendications intempestives et l’usine a fermé. Donc autant nous, nous devons nous battre pour obliger nos partenaires à respecter toutes les conditions du code minier, autant nous-mêmes nous devons respecter les conditions du code minier. Il ne faut pas qu’on ait des syndicats irresponsables qui fassent des revendications totalement irréalistes, qui finissent par entraîner la fermeture des usines au détriment de tout le monde. Donc nous devons aussi avoir nos propres responsabilités. Nous avons des gens irresponsables qui pour se faire plaisir entraînent des travailleurs dans des revendications intempestives qui n’a rien à voir avec la réalité », a déclaré, le chef de l’Etat devant les représentants des 15 pays francophones présents à la cérémonie du 1er congrès africain sur la santé et la sécurité dans les mines et carrière (CASSMICA).

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook