Alpha Condé : ‘’Lansana Conté a maudit certains de ses anciens Premiers ministres et ministres’’

Print Friendly, PDF & Email

Après trois jours de travaux intenses, la convention nationale du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel) a pris fin ce dimanche 22 décembre, au siège national dudit parti à Gbessia. C’est le président Alpha Condé en personne qui a présidé la cérémonie de clôture en présence de plus 500 délégués venus de toute la Guinée.

Dans son intervention de circonstance, le président Alpha Condé a tout d’abord demandé à l’assistance d’observer une minute de silence en la mémoire du feu président Lansana Conté, décédé le 22 décembre 2008. Il en a également profité pour frapper fort certains de ses adversaires politiques. Lisez !

« (…) Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de la mort du président Lansana Conté. Qu’on soit d’accord ou pas, il a été président. Ensuite, nous respectons les morts et nous respectons les dirigeants. Donc, je demande une minute de silence pour cet anniversaire de sa mort. Dans notre lutte, nous ne sommes jamais attaqués au président Lansana Conté. Nous nous sommes attaqués à la politique qui était menée. Et lui-même (Lansana Conté) ses anciens proches le savent, il a maudit certains de ses anciens Premiers ministres et ministres parce qu’ils ont trahi. Il faut que ces gens (anciens proches) témoignent cela. On va démasquer les imposteurs. Des gens qui ont deux lieux de naissance, deux dates de naissance, deux noms de famille, qui se sont accaparés des biens de l’Etat et qui ont mis l’orchestre national dehors pour s’accaparer des lieux.

D’autres aussi qui ont transformé le pays en leur bien en important des marchandises en mettant Présidence, ils ne payaient pas de taxe ni de douane. Il faudrait que les gens sachent qui est qui et qui a pillé ce pays.

Fodé Bangoura a été tout-puissant secrétaire général de la Présidence de la République, mais il ne s’est jamais vendu une maison de l’Etat. Kassory a été un ministre tout-puissant, il ne s’est jamais vendu une maison de l’Etat. Qui s’est vendu un bien de l’Etat ? Il faut que les gens le sachent. Pourquoi le chemin de fer a disparu ? Qui a vendu les rails ? Pourquoi au moment où la Banque Mondiale voulait nous aider à restructurer Air Guinée, nos avions ont disparu ? Qui a donné une licence de vol à un avion qui était un cercueil volant, qui est tombé à Cotonou et beaucoup de nos parents en sont morts. Tout ça, il faut rappeler à la jeunesse pour qu’on lise la face de chacun… »

Youssouf Keita, depuis le siège du RPG

+224 666 48 71 30  

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.