Aly Kaba (RPG-AEC) : ”l’UFDG exclu, le FNDC est enterré, c’est complètement fini’’

Print Friendly, PDF & Email

Depuis l’intérieur du pays où il séjourne actuellement, le président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, honorable Aly Kaba s’est prononcé, jeudi, sur l’exclusion des partis politiques membres du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) -dont l’UFDG de Cellou Dalein Diallo- engagés dans le processus électoral du 18 octobre prochain.

Selon le patron de la mouvance présidentielle, il n’y a aucune surprise en la matière. Avant d’annoncer la fin de règne du front qui lutte contre un 3è mandat du président Alpha Condé depuis maintenant une année.

Interrogé par Mediaguinee, Aly Kaba de déclarer : ” il n’ y a aucune surprise en la matière parce que ça avait été dit en amont. Le FNDC avait prévenu tous les partis membres de ce regroupement comme quoi n’importe quel parti qui présenterait un candidat au scrutin du 18 octobre équivaudrait à l’exclusion du parti dans l’organisation”.

Cependant, a-t-il poursuivi, “il y’a une incompréhension notoire. Et cela s’explique par le fait que c’était une association contre-nature.  J’avais prévu cela. Vous savez quand on réunit dans une organisation, des entités qui n’ont pas les mêmes objectifs, qui ne sont pas régies par les mêmes natures de fonctionnement, et entendez-vous bien là rupture, cela est consommé naturellement“.

Rappelant qu’un parti politique est créé d’abord pour la conquête et l’exercice du pouvoir. “Pour avoir le pouvoir dans une démocratie, il faut nécessairement participer aux élections. Une organisation de la société civile c’est une structure de régulation, de proposition, de suggestion et de critique et le syndicat, c’est défendre les membres de la structure et défendre le travail et le travailleur, quelle que soit la nature du travail”, lance-t-il.

“Quand toutes ces entités se retrouvent quelque part pour dire nous créons un front et que le moment venu celui-là qui n’a pas la possibilité ou n’est pas habilité à présenter des candidats ne peut pas réfléchir ou analyser de la même manière que cet autre qui a pour objectif de conquérir le pouvoir“, martèle-t-il. Donc, insiste-t-il, il n’y a aucune surprise en la matière. Mais ce qui est évident, en tout cas c’est qu’à partir de là, le glas est sonné pour le FNDC, parce que c’était en sorte les militants déguisés des partis politiques fondamentalement l’Ufdg. Pour donner une connotation de regroupement, d’organisation de la société civile, de syndicat, mais, en réalité la stature c’était l’UFDG. Dès lors que ce parti est exclu, et tenez-vous bien le fndc est enterré-là, c’est complètement fini“.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.