Amara Camara : « La sécurité à 100% n’existe pas »

Print Friendly, PDF & Email

Au lendemain du coup d’État militaire du 05 septembre dernier, le comité national du rassemblement et du développement (CNRD) a procédé au démantèlement des PA sur la route le Prince et plus tard à la levée des barrages inter urbains. Des décisions de la junte militaire qui ont été saluées par plusieurs citoyens guinéens. Mais depuis quelques semaines, l’insécurité refait surface à Conakry et à l’intérieur du pays.
Interpellé sur la question ce lundi 1er septembre dans « Les Informés » du groupe Hadafo Médias, le ministre secrétaire général de la présidence a indiqué que la sécurité n’existe pas à 100% que cela soit en Guinée ou dans les pays développés avant d’ajouter que les forces de défense et de sécurité font tout pour assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens.
« Que ce soit chez nous ou dans les nations développées, la sécurité n’existe pas à 100% . On met des barrages, on lève des barrages parce qu’une évaluation sécuritaire a été faite et qui permet de déterminer le niveau de menaces, de réactivité de l’étude de défense et de sécurité que nous avons. Il a été estimé à un moment qu’il était nécessaire de lever les barrages parce que nous détenons des capacités à pouvoir faire face au minimum. Et quand il sera évalué que cela n’est pas le cas, des communications seront faites pour voir dans quelles mesures on peut renforcer la sécurité à tel ou tel endroit », a expliqué Amara Camara avant d’ajouter : « C’est le combat constant qui se fait tous les jours. Se battre pour la sécurité des personnes et de leurs biens. Les coupeurs de route existent et il y en aura. Il y a eu des mesures qui ont été prises, des mesures seront prises tous les jours et on adoptera notre dispositif à la réalité du terrain », a-t-il poursuivi.
La semaine dernière, la gendarmerie a annoncé que dix (10) militaires étaient placés en détention à la maison centrale pour s’être impliqués dans des actes de vandalismes et de vol d’argent.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.