Amende pour non port du masque: Baffoé assure que les 30.000 fg vont dans les caisses de l’Etat

Print Friendly, PDF & Email
En Guinée, pour limiter la propagation de la pandémie de Covid-19, le gouvernement a rendu obligatoire le port du masque pour tous les citoyens. Une amende de 30.000 mille francs a également été fixée pour les contrevenants. La question qui se pose, c’est où va cet argent ?
Selon le directeur général de la police nationale, cet argent va dans les caisses de l’État. L’inspecteur général de police Ansoumane “Baffoé” Camara explique que cet argent n’appartient pas à la police mais à l’État guinéen et est versé à la BCRG qui délivre un reçu.
Thierno Sadou Diallo 
+224 662 76 75 74

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.