Amende pour non port du masque: Baffoé assure que les 30.000 fg vont dans les caisses de l’Etat

En Guinée, pour limiter la propagation de la pandémie de Covid-19, le gouvernement a rendu obligatoire le port du masque pour tous les citoyens. Une amende de 30.000 mille francs a également été fixée pour les contrevenants. La question qui se pose, c’est où va cet argent ?
Selon le directeur général de la police nationale, cet argent va dans les caisses de l’État. L’inspecteur général de police Ansoumane « Baffoé » Camara explique que cet argent n’appartient pas à la police mais à l’État guinéen et est versé à la BCRG qui délivre un reçu.
Thierno Sadou Diallo 
+224 662 76 75 74

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.