Connect with us

Sport

Amical Guinée-Egypte : le Syli se noie dans le bain des Pharaons !

Published

on

Alors qu’elle disputait ce dimanche son troisième et dernier match de préparation contre l’Égypte, l’équipe de Guinée continue à inquiéter à 6 jours de son entrée en lice contre le Madagascar, le 22 juin à Alexandrie.

En alignant son 4-4-3 ce soir face à l’une des équipes favorites pour le titre final, Paul Put a sans doute voulu redonner du crédit à son système classique pratiqué depuis son arrivée à la tête de la sélection guinéenne. Avec le retour du gardien titulaire Aly Kéita dans les cages et une attaque menée par Kanté, Kamano et Yattara, le onze du Syli a peiné à se relancer avant de subir les assauts de l’attaque égyptienne dans le premier quart d’heure. C’est à la 12′ que l’attaquant des pharaons, Marwan Mohsen a ouvert le score sur tir improbable qui ne laisse aucune chance au portier guinéen.

Si Ibrahima Traoré et ses coéquipiers ont su revenir à un but partout dans le premier quart d’heure de la deuxième explication, avec une égalisation à la 63′ du nouvel entrant Sory Kaba qui profitait d’une mauvaise sur remise de la défense des pharaons, les choses se sont accélérées après l’entrée en jeu de l’attaquant de Liverpool, Mohame Salah. Le champion d’Europe a complètement changé la physionomie de l’attaque égyptienne en signant 2 passes décisives, portant le score à 3 buts à 1 à l’avantage de son équipe.

La Guinée qui présente une image de plus en plus inquiétante, a de nouveau craqué sans se rassurer dans sa dernière rencontre de préparation, soit un bilan de 3 matchs joués pour 3 défaites, avec 5 buts encaissés pour un marqué. Inquiétant !

Bernard Leno

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
2 Commentaires

2 Comments

  1. CONDÉ ABOU

    17 juin 2019 at 4 h 08 min

    Belle analyse Cher Monsieur Bernard Leno. C’est inquiétant de bout en bout. Sauf miracle, il n’y a rien de bon en perspective durant cette CAN 2019 pour le Syli.

    C’est très mal parti pour le Syli National, il faut l’avouer. Aucune preuve d’une équipe entreprenante. Une mauvaise équipe en somme, dont le management a été décevant même avec la toute petite équipe de la Gambie, 161ème au classement mondial FIFA d’Avril 2019 !

    Aucun espoir en vue, il n’y a pas l’ombre d’un doute sur les résultats attendus. Comment peut-on espérer un éventuel sursaut de cette équipe à ce niveau de préparation ? Dommage et lamentable. Wait and see.

  2. Mo Sylla

    17 juin 2019 at 4 h 39 min

    La Guinee’ n’a jamais su gerer les grandes rencontres internationales.
    On n’a pas le mental qui sied aux grands enjeux.
    Ces joueurs ne peuvent pas relever le defi au moment crucial.
    Ils ont du talent c’est vrai. Mais ils n’ont pas la psychologie qui sied aux grandes equipes.
    Je ne vais pas regarder les matches du Syli.
    Sauf s’ils arrivent en finale,ce qui est peu probable a l’allure ou vont les evenements.
    Mais le football aussi de magique qu’on ne sait jamais quand une equipe peut retrouver sa forme.

Laisser un commentaire

Publicités