Amirou Diawara, chef de cabinet du MCUN : ‘’la plus grande erreur du professeur Alpha Condé, de toute sa carrière est de ne pas faire de la question des droits de l'homme une priorité’’ (audio) - Mediaguinee.org
Connect with us

Societé

Amirou Diawara, chef de cabinet du MCUN : ‘’la plus grande erreur du professeur Alpha Condé, de toute sa carrière est de ne pas faire de la question des droits de l’homme une priorité’’ (audio)

Un chef de cabinet du Ministère de la Citoyenneté et de l’Unité nationale (MCUN) a osé dire ce qu’il trouve vrai entre Alpha Condé et les droits de l’homme en République de Guinée. Hier, dans un message teinté de remontrances qu’il a envoyé aux « Grandes Gueules », une émission à grande écoute de la radio Espace fm, Amirou Diawara a été on ne plus clair: ‘’la plus grande erreur du professeur Alpha Condé, de toute sa carrière est de ne pas faire de la question des droits de l’homme, une priorité, de ne pas mettre la promotion et la protection des droits humains au cœur de sa gouvernance »

Ce vendredi, sur Fotten Gollen, M. Diawara est revenu autrement sur son fameux message. Ecoutez ci-dessous l’audio…

Mediaguinee

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
2 Commentaires

2 Comments

  1. CONDÉ ABOU

    15 mars 2019 at 14 h 44 min

    Bon Dieu, quelle fanfaronnade ! Il ne sait même pas, qu’il est à ce poste pour représenter une partie des pouvoirs que la Constitution confère au Président de la Republique ?

    Si vos propos se confirmaient, ce serait franchement le comble du drame pour lui. Dans quel pays au monde, un Chef de Cabinet a-t-il des leçons de droit ou de gouvernance à donner à un Secrétaire Général, à un Ministre, ou à fortiori à un Président de la Republique qui l’a mis dans cette fonction relevant directement de l’Exécutif ?

    Il n’est pas d’accord avec la gouvernance du Président de la Republique, c’est son droit. Okay.

    Ceci dit, un Commis de l’Etat quel que soit son rang, et qui n’est pas du tout d’accord avec le Président de la Republique, écrit et rend tout simplement sa démission et ensuite, il est totalement libre d’aller pinailler là où il voudra sur la place publique, contre le Président de la République. Et puis la vie continue.

    Qu’il reste dans sa propre logique et assume sa déclaration de farceur et de fanfaron. C’est aussi simple pour lui, et pour son honneur à lui.

  2. MANZO

    15 mars 2019 at 19 h 56 min

    Il faut le débarquer ce mec qui n’a aucune personnalité d’ailleurs! Car, un homme c’est sa parole et son honneur.
    Et quand on n’est même pas capable d’assumer ses propres propos, franchement je ne vois pas pourquoi maintenir de tel individu dans le directoire d’un ministère.

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

Vidéo1 semaine environ

Hadja Andrée Touré : ‘’Mohamed n’a rien fait ! Cette fille dont on dit qu’il l’a prise comme esclave, c’est une cousine à sa femme’’ (vidéo)

Divers2 semaines environ

Vidéo. Bientôt 9 ans, Amadou Tall était assassiné au siège du RPG ARC-EN-CIEL : son frère Mory rappelle au chef de l’État ses promesses à la famille…

Divers4 semaines environ

[En direct] Centre islamique de Donka : présentation de Adama Sanoh, 11 ans, vainqueur du concours international de lecture du saint Coran au Koweït

Divers1 mois environ

Alpha Condé : ‘’s’il y a une nouvelle Constitution, il n’y a pas de troisième mandat…’’

Divers1 mois environ

En direct- Tirage au sort pour la phase finale de la CAN 2019

Divers2 mois environ

Voici pourquoi l’UFDG va continuer de siéger à l’Assemblée nationale

Divers2 mois environ

[En direct] Professeur Babou Niang, chef suprême de la magie africaine : ‘’Gbessia est le quartier qui a le plus de sorciers à Conakry’’

Vidéo2 mois environ

Jacinda Ardern, Première ministre : ‘’les migrants ont choisi de faire de la Nouvelle-Zélande leur maison et c’est leur maison. Ils sont des nôtres’’

Divers2 mois environ

Cellou Dalein invite l’armée à s’inspirer de l’Algérie ‘’le jour où le peuple de Guinée se lèvera pour dire NON à la modification de la Constitution’’

International2 mois environ

Voici comment le Boeing 737 d’Ethiopian Airlines a crashé avec 157 personnes à bord