An 62 de l’armée : ”nous exprimons notre fidélité… au Pr. Alpha Condé (Cdt camp Elhadj Oumar Tall) 

Print Friendly, PDF & Email

1er novembre 1958 – 1er novembre 2020, l’armée guinéenne a eu 62 ans d’existence depuis sa création. Et cette année, cette fête-anniversaire est commémoré dans un contexte de crise sociopolitique liée à la dernière élection présidentielle tenue le 18 octobre dernier. À Labé, la cérémonie a eu lieu comme d’habitude au camp El. Oumar Tall, situé à 7 km du centre-ville. Pour la circonstance, elle a connu la présence des autorités administratives et religieuses.

Après l’installation des invités, et la revue des troupes par le gouverneur, Elhadj Madifing Dianè, l’honneur est revenu au commandant de la deuxième zone militaire, de faire son allocution. 

« Grâce aux efforts patriotiques de M. le Président de la République, commandant en chef des forces de défense et de sécurité, l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, s’est déroulée dans la paix et la sérénité, même si après les résultats communiqués par la Céni, des violences ont été connues à travers le pays. À cette occasion, au nom du commandement militaire, je vous adresse mes sentiments de satisfaction pour tous les efforts fournis avant, pendant et après l’élection. Je vous exhorte à redoubler de vigilance et continuer les mêmes mesures de sécurité à vos différentes positions, comme d’habitude en évitant toute négligence. C’est le lieu et le moment de rendre un hommage mérité aux forces de défense et de sécurité qui défendent vaillamment notre territoire et qui s’illustrent dans le maintien de l’ordre public et de maintien de paix des nations-unies », dira le commandant Naby Youssouf Bangoura. 

Pour le premier responsable de la deuxième zone militaire du pays, la réquisition de l’armée pour le maintien d’ordre est un acte républicain. 

« L’armée a été réquisitionnée pour venir en aide aux forces de défense de sécurité. C’est un acte de civisme et républicain. Cet acte est le fruit de la réforme du secteur de défense et de sécurité mise en place par son excellence le Président de la République le Pr. Alpha Condé », laisse entendre l’officier. 

En dépit de la crise sanitaire marquée par la propagation du Coronavirus, d’après le commandant Nabi Youssouf Bangoura, l’armée a réalisé plusieurs projets dont certains sur fonds propre. 

« Malgré cette pandémie particulière liée au Covid-19, l’armée guinéenne a mené de nombreuses activités dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des militaires. Il s’agit du renforcement des capacités opérationnelles, du recrutement national, de l’acquisition d’équipements et matériels au profit des forces armées. Ces réalisations sont le fruit de la détermination du Président de la République qui est à l’écoute de ses soldats. Malgré la pandémie du Covid-19, la deuxième zone militaire a connu la poursuite de la construction des infrastructures militaires. Grâce au leadership du commandant en chef des forces armées, certains équipements ont été obtenus notamment des camions militaires, et des Jeep pour la patrouille frontalière. Au sein de la deuxième zone militaire nous avons réalisé sur fonds propre l’aménagement de la place d’armes, la construction d’un centre opérationnel, la rénovation du magasin d’armement et de munitions et la réalisation de trois forages », rappelle le commandant, avant d’exhorter l’armée à accomplir sa mission, et de préciser que l’armée reste fidèle au chef de l’Etat. 

« J’exhorte tous les militaires à accomplir leur mission régalienne avec professionnalisme, dans le strict respect des lois et institutions de la République. L’armée guinéenne est une armée républicaine au service de la nation. Aussi nous exprimons notre fidélité, nos sentiments de gratitude indéfectible au commandant en chef des forces armées guinéenne, le Pr. Alpha Condé pour sa sollicitude constante à l’endroit de son armée », promet le commandant Bangoura. 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.