Connect with us

Communiqués

Annonce Projet PUEG : recrutement d’un consultant individuel chargé de l’élaboration du plan d’action de réinstallation…

Published

on

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INDIVIDUEL CHARGE DE L’ELABORATION DU PLAN D’ACTION DE REINSTALLATION ET/OU DE COMPENSATION (PAR/C) DU VOLET AMELIORATION DE LA DISTRIBUTION D’EAU POTABLE DE LA VILLE DE CONAKRY 

N°02/MHA/PUEG/SEG/2019

Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un Don de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) d’un montant de 30 millions $ US, pour financer le Projet Urbain Eau de Guinée (PUEG), en vue de faciliter l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans le Grand Conakry.

Une partie de ces fonds sera utilisée pour financer les prestations d’un consultant individuel chargé de l’élaboration du plan d’action de réinstallation et/ou de compensation (PAR/C) du volet Distribution de la composante infrastructure du projet. Ces prestations seront exécutées dans la zone du projet, notamment au niveau des emprises des travaux de remplacement des anciennes canalisations vétustes (amiante-ciment et fonte grise) et de restructuration des réseaux de distribution d’eau dans les quartiers du Grand Conakry où sévissent les branchements illégaux ou techniquement non conformes. Les travaux s’exécuteront dans les communes urbaines de Kaloum, Matam et Matoto et dans la commune rurale de Manéah.

Objectifs de la mission 

De façon plus spécifique les prestations suivantes sont attendues du Consultant :

a. Procéder à un recensement de base de toutes les personnes affectées par le projet (PAP) et les soumettre à une enquête socio-économique ;

b. Procéder à l’identification et à l’analyse de tous les principaux impacts sociaux potentiels, temporaires ou permanents, directs ou indirects, relatifs à l’environnement de travail durant les différentes phases des travaux (Installation, Organisation, Construction, Equipement et Exploitation) ;

c. Proposer, dans la mesure du possible, les mesures de prévention ou d’atténuation pertinentes correspondantes, en se référant également aux résultats de l’EIES réalisée ;

d. Consulter les PAP et les intervenants clés du sous-projet sur une proposition détaillée de PAR, incluant un ensemble d’options de compensation appropriées, équitables et viables ;

e. Réviser le sous-projet de PAR pour tenir compte des avis, préoccupations et commentaires pertinents des PAP et des intervenants clés ;

f. Organiser une réunion de validation du PAR sous la supervision des autorités locales, en présence des organisations de base et des responsables de ménages représentant les personnes affectées afin de réduire les risques de demandes ultérieures venant de personnes clamant leur non-participation aux consultations préalables ;

g. Définir et proposer des options de compensation qui seront offertes aux différentes catégories de personnes affectées par le sous-projet d’amélioration de la distribution d’eau potable ;

h. Proposer un projet d’aménagement des emprises libérée, pour le développement d’espaces de cadre de vie, avec des éléments sur maquette d’architecte, et une sécurisation physique des sites de construction, d’aménagement des ouvrages et d’installation des équipements prévus dans le sous-projet d’amélioration de la distribution d’eau potable ;

i. Présenter, sur convocation de la SEG, la version révisée du PAR aux intervenants clés ;

j. Préparer une liste détaillée de toutes les consultations ayant eu lieu avec les différents partenaires impliqués ou concernés d’une façon ou d’une autre par le sous-projet (lieu, date, heure, personnes présentes, compte-rendu des discussions) ;

k. Produire une version finale du PAR pour approbation par UGP/SEG et soumission à la non objection de la Banque Mondiale.

Qualification et profil du Consultant 

La mission sera dirigée par un Consultant principal sociologue, socio-économiste ou socio-environnementaliste de niveau universitaire (Bac+5ans) en sciences sociales, ayant une formation complémentaire en évaluation environnementale et sociale, doté des compétences requises et d’une expérience d’au moins 10 ans en matière de réinstallation involontaire des populations.

Il doit avoir à son actif, au moins cinq (05) rapports d’élaboration de PAR/C de projets de la Banque Mondiale et/ou d’autres bailleurs (AFD, BAD, JICA, BID, etc) approuvés et similaires à la présente mission.

Il sera responsable de la mission et doit disposer de la capacité et des ressources nécessaires à la mobilisation immédiate d’experts assistants qualifiés et expérimentés dans les secteurs concernés par la mission : genre, sociologie, anthropologie, socio-économie, environnement, hydraulique, agriculture, légal, foncier, participation communautaire, dialogue social, urbanisme ou architecture, législation foncière, résolution des conflits et communication.

Il devra aussi disposer d’un personnel d’appui suffisamment qualifié (juriste, statisticien, cartographe, spécialiste en base de données, spécialiste en géomatique/SIG, enquêteurs, …) nécessaire à la réalisation correcte de la mission.

Durée de la mission : La durée globale de la prestation est estimée à 45 jours ouvrables, soit deux (2) mois calendaires.

Méthode de sélection 

Le recrutement du consultant se fera suivant la méthode « Sélection de Consultants individuels » conformément aux procédures décrites dans les présents termes de référence et aux politiques de l’IDA énoncées dans les Directives de Sélection et d’Emploi de consultants par les emprunteurs de la Banque Mondiale de Janvier 2011 et mises à jour en juillet 2014 ou Règlements de passation des marchés juillet 2016, révisés en novembre 2017.

Dossier à fournir 

Les consultants intéressés doivent fournir toutes les informations sur leurs capacités et leurs expériences à travers : la lettre de motivation, le CV détaillé, les copies des diplômes, les copies des attestations de bonne fin certifiées, les références pour des prestations similaires (pays, date, bailleur, projets, contact du maitre d’ouvrage ou de l’agence d’exécution) ou tout autre document pouvant justifier leurs qualifications pour ladite mission.

Date limite et lieu de remise des candidatures 

Les dossiers de candidature devront être soumis à l’adresse ci-après : Projet Urbain Eau de Guinée (PUEG) sis à Landréah, Commune de Dixinn, BP 150 – Conakry, République de Guinée, Téléphone:(+224) 664 26 98 03 / 620 06 17 37 / 621 12 62 38, Email : b.s.dokore@gmail.com au plus tard le vendredi 9 août 2019 à 9 heures 30 mn. Les offres seront ouvertes le même jour à l’adresse mentionnée ci-dessus à 10 heures 30 mn.

Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec le Projet sur les numéros de téléphone ci-dessus ou par Email : b.s.dokore@gmail.com et aboubasivory@gmail.com.

Conakry le 26 juillet 2019 

Le Coordonnateur

 Souleymane Dokoré BAH

AMI_EIES_volet distribution
Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook