Appel à résister du FNDC à Kindia : magasins et boutiques sont restés fermés, ce lundi

Print Friendly, PDF & Email

Les boutiques et magasins sont hermétiquement fermés ce lundi, 13 janvier 2020, dans la commune urbaine de Kindia, située à 135 kilomètres de la capitale Conakry. Cette fermeture intervient suite à l’appel du front national pour la défense de la constitution (FNDC) pour une manifestation illimitée sur toute l’étendue du territoire national.

De la gare routière de Kindia en passant par CFAO jusqu’au niveau du libraport, les boutiques et magasins restent  fermer. Un acte apprécié par le coordinateur régional adjoint du FNDC Kindia, Kémo Mali Fofana.

A Kindia, nous avons parlé avec tout le monde, les opérateurs économiques et tant d’autres. Nous avons lancé un appel officiel à nos militants, c’est pourquoi partout à Kindia, la ville  est complètement paralysée. Chacun est resté chez soi et ceux qui sont en ville veillent sur leurs boutiques parce que nous sommes dans un pays où le gouvernement ne joue pas son rôle régalien qu’est celui de protéger les citoyens et leurs biens. Donc, cela va continuer car, il n’y a pas de délai jusqu’à ce que le président Alpha condé renonce officiellement à son  projet de nouvelle constitution et de troisième mandate”, dit-il.

Comme d’habitude, les femmes étalagistes de Wambélé et Avaria  sont massivement sorties pour revendre leurs articles. Mais finalement, elles ont été dispersées momentanément par quelques jets de pierres de la part de certains militants du FNDC.

Nous revendons ici à Avaria et si on ne vient pas ici, nous ne pouvons pas vivre. Le matin nous étions là assises. Comme leurs boutiques sont fermées, ils ont mis de l’essence et du  feu sur des bidons et jeter vers nous. Ceux qui étaient auprès de l’étage ont jeté quelques pierres. C’est Dieu qui nous a sauvé. Nous demandons à ces gens de nous laisser faire nos activités et arrêter de nous faire du mal, nous sommes tous les mêmes”, a dit N,Sira, vendeuse à Avaria.

Aux dernières nouvelles, aucun incident majeur n’a été signalé et reste à savoir si les opérateurs économiques continuerons à observer cet appel à résister du front national pour la défense de la constitution.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.