Connect with us

Politique

Après 2 semaines en Corée du Nord, l’URDA se propose de réinstaurer le socialisme en Afrique

Published

on

L’Union pour la Révolution Démocratique Africaine (URDA) composée des formations politiques Parti Démocratique de Guinée-Révolution Démocratique Africain (PDG-RDA) et Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) a animé ce mardi au siège du PDG-RDA à Donka une conférence de presse. Il était question devant un parterre de journalistes de parler de la mission du 18 Juillet au 01 Août 2019 effectuée par la délégation de l’URDA en République Populaire Démocratique de Corée.

Considérant l’option socialiste comme la voie à suivre en vue de l’édification d’une puissance socialiste en Guinée et au Mali, Oyé Guilavogui ( à droite sur la photo), secrétaire général par intérim du PDG-RDA a indiqué que cette mission leur aura permis de découvrir matériellement les merveilles de l’option socialiste.

« Cette mission nous a permis de découvrir matériellement les merveilles de l’option socialiste, lesquelles font de la République Populaire Démocratique de Corée, une puissance socialiste de haut niveau dans le monde.

Nous venons également de la Corée bien édifiés avec la force d’avoir confiance en soi qui est le principe moteur du PTC qui a réussi à l’inculquer dans l’esprit de tout un Peuple debout pour son développement harmonieux et profondément jaloux de son indépendance très engagé pour l’unification souveraine des deux Corées. Notre engagement pour réussir la mobilisation des masses populaires pour le PDG-RDA en Guinée et le Parti SADI au Mali s’activera davantage afin d’arracher le pouvoir dans nos Etats respectifs et de bâtir un nouveau système à l’aide du PDG-RDA et du SADI dans nos différents pays ».

Créée le 27 mars 2018 à Conakry, l’URDA selon Oyé Guilavogui, se veut être un cadre de rassemblement pour l’instauration de la démocratie Populaire qui va frayer le chemin à l’édification du Socialisme

« L’URDA, se veut également un cadre fédérateur des luttes de conquêtes du pouvoir dans les pays africains par l’entraide, la solidarité empreinte de Camaraderie en vue de faciliter l’union libre des Peuples libres d’Afrique car seuls les Etats libres indépendants et souverains peuvent s’unir pour le bonheur des travailleurs africains en leur capacité d’assurer leur propre développement par la confiance en soi… L’URDA se veut un cadre d’échange, de débat idéologique pour juguler les idées ténébreuses fondées par des puissances étrangères en lien avec des régimes, des forces politiques fantoches qui trompent les peuples africains pour les exploiter et les jeter en pâture aux forces capitalistes, impérialistes. Juguler ces idées et réactions anti progrès dans nos sociétés pour éclairer nos Peuples à avoir confiance en soi.

Les désaliéner pour qu’ils comprennent que pour rien au monde ceux qui ont pratiqué des siècles durant la traite des Noirs, l’esclavage, la colonisation ne sauraient apporter même un semblant de bonheur », dit-il.

En vue de la réussite de ces objectifs, le président de l’URDA se propose de prendre en exemple les idéaux d’indépendance des grands leaders.

« Avoir confiance en soi, croire en ses capacités créatrices et s’aimer. Ces préceptes doivent être dépoussiérés, rendus publics et servir de trame pour nos actions et activités existentiels prônés également par nos illustres devanciers.

Jigi-Kanu-Lanaya, Espoir-Amour-Confiance. Ces préceptes et concepts s’apparentent aux idées du Juché qui ont fait des miracles en Corée du Nord, le pays qui se développe à la vitesse Malima qui doit inspirer le développement rapide de nos pays sans avoir à traîner le pas », ajoute-t-il.

Oyé Guilavogui a terminé son speech en annonçant qu’un Comité paritaire PDG-RDA-SADI avec d’autres personnalités politiques vont se concerter à Bamako pour mettre en place des divisions de travail. À noter que ce comité paritaire meublera les divisions de travail et devra se réunir à Bamako/Mali dans les mois prochains à cet effet.

Maciré Camara

+224 628 112 098

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités
  • Angela Merkel à Auschwitz, un message à l'antisémitisme 6 décembre 2019
    L'ancien camp de concentration d'Auschwitz incarne l'horreur de l'extermination des juifs planifiée et exécutée par le régime nazi. Pour Angela Merkel, chacun devrait se sentir en sécurité en Allemagne et en Europe.
  • Emmanuel Macron et la présence militaire française au sahel 6 décembre 2019
    Au menu : la démographie en Afrique. Egalement, la sortie président français Emmanuel Macron en marge du sommet de l’Otan, invitant les présidents des pays du G5-Sahel à Pau en France, est commentée dans la presse.
  • RDC : l’armée nie être complice des ADF 6 décembre 2019
    Le porte-parole de l'armée congolaise considère l'hypothèse d'une complicité "impossible". Un rapport de mai 2015 des Nations unies évoquait pourtant une " ample collusion » entre les FARDC et les ADF. 
  • Les Nigériens agacés par la convocation d'Emmanuel Macron 6 décembre 2019
    Pour entendre leurs positions sur les appels au départ des forces françaises, Emmanuel Macron a convoqué les dirigeants africains du G5 Sahel en France. Mais les propos du chef de l'Etat français passent mal au Niger.
  • Emmanuel Macron jette une pierre dans le G5 Sahel 6 décembre 2019
    Le président français exige des chefs d'Etats du G5 Sahel, une clarification de leur soutien à la présence militaire française sur leur territoire. 
  • Mauricio Pochettino n'est pas dans le plan du Bayern 6 décembre 2019
    Le Bayern travaille en coulisse pour choisir un nouvel entraineur sur le long terme. Libre de tout contrat, l'Argentin Mauricio Pochettino n'est pourtant pas dans le viseur du club champion d'Allemagne
  • Bayern Munich: Mauricio Pochettino n'est pas envié par le club 6 décembre 2019
    Le Bayern travaille en coulisse pour choisir un nouvel entraineur sur le long terme. Libre de tout contrat, l'Argentin Mauricio Pochettino n'est pourtant pas dans le viseur du club champion d'Allemagne.
  • RCA : le comité de suivi du processus électoral contesté par l'opposition 6 décembre 2019
    A un an des échéances électorales en Centrafrique, un comité stratégique d’appui au processus électoral a été créé par le gouvernement et cela malgré l’existence de l’Autorité nationale des élections (ANE).
  • Menace de boycott sur la présidentielle en Algérie 5 décembre 2019
    L’élection présidentielle du 12 décembre est peut-être la plus difficile du pays. Les opinions pour et contre sont dans un face-à-face inattendu et seul le taux de participation pourra les départager.
  • Avec la Russie, le baton et la carotte 5 décembre 2019
    Les services secrets russes sont accusés de mener des activités douteuses depuis le territoire de plusieurs pays européens. La presse souhaite alors la fermeté tout en gardant le contact avec Moscou sur certains sujets.
  • Une affaire Skripal façon allemande 5 décembre 2019
    Deux employés de l'ambassade russe à Berlin déclarées personae non grata pour ne pas assez coopérer dans une enquête sur un meurtre commis en Allemagne, qui pourrait avoir été commandité en haut lieu.
  • Nouvelle arrestation d'un militant des droits de l'Homme au Tchad 5 décembre 2019
    D'abord interpellé pour diffamation, Mahamat Nour Ahmat Ibedou est désormais accusé de meurtre et tentative de meurtre. A N'Djamena, comme dans la diaspora, des voix s'élèvent pour dénoncer cette nouvelle arrestation.
  • "Il n'y a pas de complot extérieur contre l'Afrique" A. Ould Abdallah 5 décembre 2019
    Alors que le sentiment anti-français croît de nouveau au sein des populations dans le Sahel, Ahmedou Ould Abdallah, ancien ministre mauritanien des Affaires étrangères, dénonce son instrumentalisation.
  • La place contestée de la Turquie au sein de l'OTAN 4 décembre 2019
    Malgré l'offensive unilatérale de l'armée turque au nord de la Syrie, Ankara reste un membre solide de l'OTAN.
  • Existe-t-il une complicité entre l'armée congolaise et les rebelles ADF ? 4 décembre 2019
    Le spécialiste des questions de sécurité Boniface Musavuli estime que les ADF actuels, accusés du massacre de centaines de civils, agiraient grâce à la complicité de certaines unités des FARDC.
  • L'OTAN en quête d'objectifs communs 4 décembre 2019
    Malgré la signature d'une déclaration finale, l'heure n'était pas à la fête au sommet des 70 ans de l'OTAN à Londres.
  • Tchad: un ex-Premier ministre incarcéré pour corruption 4 décembre 2019
    L’ancien Premier ministre Kalzeubé Payimi Deubet, secrétaire général de la présidence, est accusé de complicité d’escroquerie, d’abus de fonction et de tentative de détournement des deniers publics. Il a été incarcéré.
  • L'Allemagne attendue sur la crise anglophone au Cameroun 4 décembre 2019
    Le conflit dans les régions anglophones a forcé plus de 700.000 personnes à fuir leur domicile et fait plus de 3.000 morts. Après l'échec du dialogue national, la résolution de la crise pourrait venir de l'extérieur.
  • "La soumission n'est pas un choix pour moi" 4 décembre 2019
    Ce 4 décembre, la fondation Right Livelihood remet son prix 2019, souvent surnommé "prix Nobel alternatif". Cette année, le jury a choisi quatre militants pour être lauréats, parmi lesquels Aminatou Haidar.
  • PL : Manchester City ne lâche rien 4 décembre 2019
    Les Citizens se sont largement imposés à Burnley (1-4) et reviennent à huit points de Liverpool, qui affronte ce soir Everton dans le derby.