Après 37 ans derrière les barreaux, la justice se rend compte de son erreur et le libère

Print Friendly, PDF & Email

Après 37 ans derrière les barreaux, un homme de Floride a été formellement innocenté d’un viol et d’un meurtre commis en 1983. 

Robert DuBoise a été libéré le mois dernier. Ses condamnations ont été effacées de son casier judiciaire et il a été retiré de la liste des délinquants sexuels. L’homme de 55 ans a été condamné pour le meurtre de Barbara Grams, 19 ans. La jeune fille avait été battue et violée alors qu’elle rentrait chez elle à pied après une journée de travail dans un centre commercial de Tampa. Robert DuBoise, qui avait 18 ans au moment de son arrestation, avait été condamné à mort dans un premier temps et à la prison à vie ensuite.

Des traces de morsure avaient été relevées sur la joue gauche de la victime à l’époque. La police a récemment fait usage de cire d’abeille pour prendre l’empreinte des dents de DuBoise. Ça ne correspondait pas. L’ADN a fini par l’éliminer définitivement de la liste des suspects.

Robert DuBoise a toujours clamé son innocence. Susan Friedman, avocate du Projet Innocence, qui travaille à la libération des prisonniers condamnés à tort, l’a aidé à prouver qu’il n’avait pas tué Barbara Grams. “L’État a pris 37 ans de vie à Robert”, a-t-elle déclaré.

Selon les dernières analyses, deux personnes sont impliquées dans l’agression de Barbara Grams.

Robert DuBoise vit actuellement dans un centre de Tampa qui fournit un logement aux personnes qui ont été emprisonnées à tort. Il doit tout apprendre du mode de vie moderne.

Source : 7sur7

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.