Connect with us

Societé

Argent prélevé sur la prime des soldats guinéens de la Minusma : Ousmane Gaoual a-t-il menti ?

Published

on

Hier, à l’adoption du projet de loi portant statut général des militaires, Ousmane Gaoual Diallo, cité par MosaiqueGuinee, avait confié que  « certains de nos militaires, notamment ceux de Gangan 3, composés de 850 jeunes, ont exprimé des mécontentements liés à des ponctions qu’on opère sur leurs revenus de 1428 dollars, qui sont versés à chaque soldat présent à Kidal. Il se trouve que depuis qu’on a commencé à déployer nos militaires sur ce terrain, nous apprenons que 400 dollars sont prélevés sur chaque militaire ».

Faux, réplique ce mercredi, le directeur de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA) dans un post sur Facebook.

« Contrairement à certaines affirmations contenues dans la presse et comme l’a si bien indiqué le ministre de la Défense nationale lors de son passage à l’hémicycle, la Guinée ne prélève #AUCUN centime des primes octroyées par les Nations-unies aux soldats guinéens de la MINUSMA », a écrit Aladji Cellou Camara. Mieux, poursuit-il, la Guinée est le seul pays africain à payer #mensuellement l’intégralité de ces primes en devises alors que l’ONU procède à des virements #trimestriels. Tous les autres pays rémunèrent leurs soldats en monnaie locale. Le gouvernement guinéen a fait ouvrir à chaque soldat guinéen des bataillons Gangan un compte sans intérêt dans une banque privée et les ayants droits sont les seuls gestionnaires de ces comptes. Une fois les virements effectués, le ministère de la Défense n’exerce AUCUN droit de regard sur l’utilisation faite des primes par les bénéficiaires. »

L’honorable Ousmane Gaoual Diallo, membre de la commission défense de l’Assemblée nationale a-t-il encore menti ?

Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook