Armée américaine : le Guinéen Mohamed Kefing décroche la plus haute distinction des recruteurs

Print Friendly, PDF & Email

Au service de l’armée américaine depuis plus d’une décennie, le Guinéen Mohamed Kefing Kaba vient de franchir un nouveau cap honorifique et non des moindres. Il a reçu la plus haute distinction du domaine du recrutement armé. Cette récompense appelée « The Glenn E. Morelle Award » est décernée par le “US Army Recruiting Command” pour l’excellence du recrutement.

Il s’agit d’une distinction constituée d’une médaille en bronze et d’un anneau. C’est la distinction ultime qu’un recruteur de l’armée américaine puisse rafler. Elle est décerné aux meilleurs recruteurs de l’armée qui doivent remplir un certain nombre de critères.

Mohamed Kefing qui avait déjà obtenu deux premières récompenses décernées aux recruteurs au sein des forces armées américaines, confie que c’est avec « beaucoup d’humilité » qu’il se voit décerner cette haute distinction. Il dit remercier « Dieu, ses parents et ses proches », pour le « soutien » que ces derniers n’ont cessé de lui apporter, mais aussi l’armée américaine qui, indique-t-il lui a offert « l’opportunité de montrer ce qu’il peut faire et de grandir en terme de promotion ».

Pour ce militaire, recevoir la plus haute distinction dans son domaine ne veut pas dire que l’on a atteint le blocus.

« Il y a encore du travail. Il faut continuer à travailler, il n’y a pas de limite. Dire que c’est la dernière récompense, on ne travaille pas pour les récompenses. Tous les jours sont des jours où il faut aller se battre très fort, comme ça on rentre à la maison plus satisfait », indique-t-il.

Instaurée en 1994 et suspendue en 2011, c’est seulement en 2019, que la distinction a été rétablie par le commandant de la formation et de la doctrine de l’armée américaine. Selon les informations, Elle avait été retirée du lot des récompenses parce que « les gens n’arrivaient plus à l’obtenir, à cause des conditions trop élevées ».

Après ce prix dénommé « The Glenn E. Morelle Award », il n’existe pour le moment aucune distinction plus haute, dans le domaine du recrutement armé aux États-Unis. C’est la récompense la plus élevée.

Le prix Morrell porte le nom du sergent à la retraite, le major de l’armée Glenn E. Morrell. Il est synonyme « de professionnalisme, d’intégrité et de dévouement au devoir » qui sont les attributs requis pour obtenir ce prix, apprend-on.

Ib’n KABA

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.