Arrestation de Cellou Baldé : le forum des forces sociales de Guinée (ffsg) hausse le ton (déclaration)

L’arrestation extra judiciaire de l’honorable Cellou Baldé, à la sortie d’une réunion des quatre (4) coalitions politiques (ANAD, RPG-AEC & Alliés, FNDC Politique et CORED) ce lundi 17 octobre 2022, vient une fois encore sonner comme, une illustration parfaite de la volonté du CNRD à gérer la Transition au mépris des lois et des droits.
Cette énième violation des droits de l’Homme, au moment où les annonces çà et là sont faites en faveur d’un dialogue inclusif et constructif, constitue en soi un signal fort pour toutes celles ou tous ceux qui doutaient encore du choix de la manipulation du dialogue par le CNRD comme un moyen de gagner du temps dans les privilèges du pouvoir.
A cet effet, le Forum des Forces Sociales de Guinée (FFSG), exigeant sa libération immédiate et celle de tous les acteurs sociopolitique arrêtés et détenus de façon arbitraire:
 Invite toutes les bonnes volontés qui se manifestent en faveur d’un dialogue constructif, dont les trois (3) respectables dames (Dr Makalé Traoré, Mme Joséphine Léno et Mme Hadja Aicha Bah) qu’il a reçue cet après-midi à son siège autour de la problématique du dialogue en Guinée, d’user de leurs expériences et de leur notoriété pour sortir le CNRD de son dessein de gérer la Transition au mépris des principes démocratiques et des lois;
 Rappelle à ces bonnes volontés que les questions liées au RGHP4 et à l’état civil ne sauraient être traitées, en cas de consensus, que dans l’esprit de continuité de l’administration et non dans les activités relatives à un retour à l’ordre constitutionnel en Guinée;
 Leurs rappelle par ailleurs, que les treize (13) mois déjà passés dans la Transition au frais du contribuable guinéen, ne peuvent en aucun cas être occulté dans l’établissement du chronogramme d’un retour à l’ordre constitutionnel ;
En conséquence, face au choix du CNRD à instrumentaliser le dialogue pour s’octroyer plus de temps dans le confort du pouvoir au grand dam de la stabilité économique, sociale et politique du pays, le Forum des Forces Sociales de Guinée (FFSG), réitère son appel aux acteurs sociopolitiques du pays et à l’ensemble des citoyens préoccupés par cette gestion de la Transition contre les lois et les droits, à se mobiliser autour des actions de protestations les jours et semaines à venir pour mettre fin à cette situation illégitime et hors norme dans laquelle le pays est plongé.

Enfin, le Forum des Forces Sociales de Guinée (FFSG) encourage les Chefs d’Etats de la CEDEAO et la communauté Internationale en général par principe de subsidiarité, à plus de justesse et d’engagement selon les contextes des pays dans l’application des principes qui gouvernent l’Institution, face à la prolifération des coups d’Etat dans la Sous-région qui demeurent un terreau fertile à l’instabilité socioéconomique et politique.

Conakry, le 18 /10/2022
La Coordination

« Pouvoir et souveraineté au peuple, qui est le seul dépositaire de la définition de son mode de gouvernance et du choix de ses dirigeants ».
Toutes et tous pour le retour à l’ordre constitutionnel normal.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.