Arrestation d’opposants : le Fndc a-t-il le droit de ”rester inactif ”? (Rafiou Sow, PRP)

????????????????????????????????????
Print Friendly, PDF & Email

Chers compatriotes !

L’heure est grave. Le régime se livre à une vendetta d’arrestation d’opposants au 3ème mandat d’Alpha Condé.

Plus d’une centaine d’arrestations illégales et de séquestrations dans les geôles du régime.

Très chers leaders ! L’heure est grave. Qu’Allons-nous faire ? Est-ce que le FNDC a le droit de rester inactif pendant qu’on arrête des centaines de ses cadres et sympathisants « ressources » ou doit-elle (FNDC) prendre le problème à bras le corps ? Doit-elle opposer une résistance à la hauteur de leur forfaiture, bien qu’il vaille la peine de respecter les recommandations hygiéniques, ou défendre ses vaillants combattants de la démocratie…

A mon avis, nous (FNDC) devons annoncer des manifestations de paralysie de 2 jours consécutives pour attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale, ainsi que celle des autorités locales, qu’en aucun cas le FNDC n’accepterait ses intimidations et compte défendre ses idéaux vaille que vaille.

En réalité, le régime nous force à aller à l’encontre des recommandations hygiéniques. Alors que tous les autres gouvernements élargis des détenus pour cause de Covid-19.

J’ose croire sans me tromper, que c’est la seule option qui contraindra Alpha Condé à libérer nos compagnons.

Ensemble unis, solidaires et déterminés, nous vaincrons.

Rafiou Sow, président du PRP

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.