Arrêtez vos élucubrations honteuses envers l’homme de paix, Dr Sékou Koureissy Condé (Par Alpha Abdoulaye Barry)

Print Friendly, PDF & Email

Depuis quelques jours, des individus mal intentionnés s’attaquent tous azimuts à l’homme que les Guinéens appellent « le partisan de la paix et le défenseur de la quiétude sociale ». Il s’agit bien du Président du parti Alliance pour le Renouveau National (ARENA), Docteur Sékou Koureissy Condé.

C’est tout d’abord sans connaître le passé de l’homme qui, depuis 1977 alors étudiant à l’institut polytechnique Julius Nyerere de Kankan puis à Gamal Abdel Nasser de Conakry, faculté Histoire-Sociologie, a occupé le poste de vice-président du conseil d’administration et responsable des étudiants. Ensuite, attaché aux valeurs de la paix, il a consacré tout son temps et toute son énergie à la lutte contre les travers qui affectent voire compromettent le vivre ensemble entre les filles et fils de Guinée. 

Dans l’histoire des différents ministres qui se sont succédé à la tête du ministère de la sécurité, des témoignages attestent que Docteur Koureissy fut l’un des meilleurs de son équipe, arpentant l’histoire par monts et vaux, imaginant et exécutant des stratégies les plus efficaces pour protéger la vie de ses concitoyens et sauvegarder l’intégrité du territoire national. 

De par son sens élevé de responsabilité, il a toujours agi dans le strict respect de la loi pendant les différentes manifestations politiques et sociales. Jamais sous sa direction, un Guinéen n’a péri ni sous les balles, ni sous les pierres. 

De la Guinée au Mali en passant par la Côte d’ivoire, le Liberia ou la Sierra-Leone, l’ancien Directeur exécutif l’ONG African Crisis Groupe a su trouver des solutions aux crises, là où même les institutions internationales étaient parfois dubitatives. 

Convaincu que seuls le dialogue et la concertation peuvent résoudre un différend, l’ancien Médiateur de la République a, de Conakry à Yomou, de Kankan à Labé, organisé des journées de sensibilisation sur la nécessité pour les Guinéens de s’accepter dans la différence car, comme il aime à le dire, « les Guinéens ont été et resteront toujours unis. Cela, quelle que soit la situation.»

Ce patriote qui a décliné les offres des plus grandes institutions internationales d’enseignement au profit de son pays a, pendant des années, contribué à la formation de l’élite guinéenne. Président de la convention des acteurs non étatiques de Guinée(CANEG), Dr Sékou Koureissy Condé a, jusqu’à son départ à la tête de cette organisation et de par ses expériences, participé à l’édification de milliers de jeunes guinéens sur les techniques de prévention et de gestion des crises.  Du coup, il a réussi, plus que tout autre, à inculquer aux générations entières les vertus du pardon, du respect, de l’honnêteté, de la paix et de la quiétude sociale.

Sur le plan politique, Docteur Koureissy est l’un des rares candidats pour ne pas dire le seul, qui a dans son programme de société, un espace de plus de 50% consacré à la promotion de la paix, du vivre ensemble, de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance.

Alors une telle personnalité mérite-t-elle que l’on s’acharne sur elle à cause d’une prise de position qui lui est propre et qu’elle assume le visage découvert ? Mérite-t-elle des écarts, des insanités de la part de certains Guinéens qui ne gagnent leur quotidien que lorsque les eaux sont troubles, quitte à sacrifier leur dignité à l’autel de la démagogie orchestrée par ceux-là qui les manipulent à coups de miettes ? Est-ce parce que Docteur Koureissy vous empêche dans la perpétuation des crises qui vous permettent de gagner quoi manger ?

Est-ce parce qu’il cherche à vous débarrasser de vos caractères sadiques envers la nation de paix et de quiétude sociale que nous ont léguée feu Sekou Touré et ses compagnons Barry Diawadou, Fodéba Kéita, Mafory Bangoura et autres ?

Ou tout simplement parce qu’il combat les leaders et les personnes qui, de par leur manque de bonne vision, vous utilisent pour arriver à leurs fins personnelles au détriment de l’intérêt supérieur de la Guinée ?

Et même s’il accompagne celui pour lequel vous l’accusez, est-ce qu’il est interdit à un Guinéen de soutenir un autre ? À mon humble, rien ne saurait justifier un tel acharnement si ce n’est la méchanceté d’un groupe d’individus plus prompts à niveler vers le bas qu’à soutenir ceux-là qui se suent quotidiennement pour le triomphe de la démocratie dans notre pays.

En attendant, Docteur Sékou Koureissy Condé reste cet acteur politique qui respire la paix, qui a bu aux mamelles de la démocratie et qui aspire à donner aux Guinéens les moyens de leur bien-être. Vous devriez donc plutôt l’aider à pérenniser ses œuvres de promotion de la paix au lieu de l’attaquer pour un choix, que chacun peut faire en tout temps, en toute légitimité, selon les circonstances et en toute connaissance de cause. Arrêtez alors vos élucubrations envers car, “la bave du crapaud n’atteindra jamais la blanche colombe.” 

Alpha Abdoulaye Barry (BOUKA)

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.