Assainissement de la ville de Conakry: plusieurs quartiers de Matoto oubliés 

Print Friendly, PDF & Email

Les quartiers Matoto-centre, Matoto-marché, Khapitayah, Enta-marché pour ne citer que ceux-là n’ont connu aucune action d’assainissement en ce samedi 1er décembre, a constaté un reporter de Mediaguinee.
Cependant, ces localités abritent deux des principaux marchés de la capitale où la production d’ordures ou autres déchets est excessive.
Partout, ce sont des tas d’ordures abandonnés en bordure de l’autoroute Fidel Castro où automobilistes et piétons se bousculent pour se frayer un chemin.
Au grand carrefour de Matoto, la plus grande commune de Conakry, le dépotoir est à son sommet avec une odeur pétillante qui se propage sous l’effet d’un feu interminable.
Ordures, feux, fumées et femmes vendeuses se côtoient à longueur de journée au grand risque pour la santé et le bien-être de la population.
Les citoyens interrogés s’inquiètent et s’interrogent sur le plan d’assainissement élaboré par le gouvernement du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana dans le cadre du chantier Conakry ville propre.
“Si chaque ministre ne s’occupe que de son quartier résidentiel, je me demande quel va être le sort des autres quartiers qui ne disposent pas de ministres ou de hauts responsables du pays”, lâche un passant.
Boriko Diallo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.