Assainissement : en cas de non-mobilisation en février, Mory Condé menace de faire sauter tous les maires et chefs de quartier de Conakry

« S’il n’y a pas de mobilisation(…) les maires et chefs de quartiers de Conakry vont tous partir». C’est par ces propos menaçants que le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation s’est adressé aux responsables communaux. C’était à l’occasion d’une rencontre avec les élus locaux venus des communes de Cassa, Kaloum, Matam, Dixinn, Matoto, Ratoma, communes urbaines de Coyah et Dubréka, ce mardi, 17 janvier 2023.

Il a été question d’échanger autour des questions liées à l’implication dans la mauvaise gestion du foncier; – l’assainissement et gestion des déchets et la gestion des ressources de la collectivité.

Sur la gestion des déchets dont il est l’initiateur à travers le premier samedi de chaque mois consacré à l’assainissement, Mory Condé a estimé qu’il est inconcevable que ce soient les ministres de la République, souvent accompagné  par le Président de la transition, qui sortent pour aller nettoyer les quartiers en lieu et place des responsables locaux. C’est pourquoi il n’a pas manqué de menaces. 

« Vous êtes incapables dans les quartiers de mobiliser les gens pour les journées d’assainissement. Ce sont les ministres qui sortent pour assainir dans les quartiers, les écoles. Vous les maires, vous êtes incapables de mobiliser les conseils de quartiers. Le prochain samedi du mois de février dans tous les quartiers de Conakry, s’il n’y a pas de mobilisation pour l’assainissement vous allez tous partir avec les chefs de quartiers», a menacé Mory Condé. Et d’ajouter : « il est inconcevable que ce soient les ministres de la République qui sortent pour aller nettoyer, même le président de la république est parti nettoyer dans le quartier. Bien qu’on vous donne le matériel pour l’assainissement, les gens ne viennent pas ».

Sâa Robert Koundouno

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.