Connect with us

Societé

Assassinat de Chérif Ibrahima : Sagalé en ébullition, le bureau du sous-préfet et son domicile incendiés, au moins 5 blessés

La fièvre continue de monter à Sagalé après l’assassinat la nuit dernière de Cheickh Ibrahima Chérif, frère du Waliou de la contrée.

Déployés sur le lieu du crime, les services de sécurité -accompagnés du préfet de Lélouma, sont allés chercher l’auteur du crime qui a été mis aux arrêts par les talibés pour le conduire à Labé. C’était sans compter avec la détermination des citoyens qui jurent d’en finir avec le tueur du Cherif.  Ainsi, de violents affrontements éclatent entre les citoyens de Sagalé et les services de sécurités. Furieux, les citoyens incendient le bureau du sous-préfet et son domicile, les documents administratifs éparpillés çà et là. Les services de sécurité ont lancé des gaz lacrymogènes sur la foule en colère pour se frayer un chemin. Les populations ont répondu par des jets de pierre. Bilan :au moins 5 blessés parmi les citoyens.

Selon un citoyen joint par Mediaguinee, l’assassin de chérif a été difficilement extirpé des lieux pour Labé. Le véhicule du préfet a échappé de justesse, ses gardes du corps aussi.

Le bandit, selon des citoyens, avait sur sa liste 3 personnes à assassiner.

Aux dernières nouvelles, le gouverneur de la région de Labé s’est déplacé sur les lieux pour faire revenir le calme. Affaire à suivre.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook