Assassinat de Mohamed Badra Diaby: le GOHA s’inquiète de la recrudescence de l’insécurité…

Print Friendly, PDF & Email

Après l’assassinat de Mohamed Diaby, le groupe organisé des hommes d’affaire (GOHA) s’inquiète de la recrudescence des crimes contre les opérateurs économiques. Pour Mohamed Chérif Abdallah, président du Goha, l’insécurité dont sont victimes les hommes d’affaire bloque les activités économiques.

“Nous avons alerté les autorités de la sécurité, nous leur avons demandé de faire des enquêtes sérieuses, pour essayer de nous situer par rapport à cette situation d’insécurité et de kidnapping des opérateurs économiques de façon répétée pour pouvoir identifier les assassins de Monsieur Badra Diaby”, a t-il lancé lors d’un entretien avec  Mediaguinee.

“Si on dit que nous ne sommes pas inquiets, ce n’est pas vrai, parce que nous avons eu à échanger avec beaucoup de nos partenaires, les gens sont inquiets, personne ne sait qui est qui, Donc ça c’est une situation qui ne rassure ni les investisseurs nationaux ni les investisseurs internationaux et ça n’arrange personne, ça n’arrange ni l’Etat ni les citoyens à plus forte raison les opérateurs économiques. Ça freine les activités, nous sommes bloqués, les a activités ne marchent pas. S’il n y a pas de sécurité, donc c’est très compliqué les activités à l’heure là. Aujourd’hui, dans la famille de Monsieur Diaby, c’est la désolation, tout le monde comptait sur lui, donc c’est terrible qu’il soit assassiné de cette manière”,  a t il ajouté tout en précisant que si rien n’est fait par les autorités, le GOHA entreprendra des actions pour exprimer son mécontentement.

Le 15 janvier dernier, le corps en décomposition du commerçant Mohamed Badra Diaby a  été retrouvé dans sa voiture à Coyah, ville non loin de Conakry.

Thierno Sadou Diallo 

+224 626656539

 

  1. Guinée 3 ans il y a
    Repondre

    Le Satan de goha ou infatigable lutteur pour la cause de lufdg

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.