Assassinat du prédicateur saoudien et du Donsoba à Mandiana : le Gouverneur Garé s’élève contre les rumeurs…

Print Friendly, PDF & Email

Quelques jours après l’assassinat à bout portant dans la nuit du mardi 16 janvier du prédicateur saoudien par un inconnu suivi de celui du responsable de la confrérie des chasseurs par un autre, le gouverneur de Kankan Mohamed Garé a annoncé vendredi 19 janvier l’arrestation des deux présumés assassins.

« Les deux et celui qui a assassiné le prédicateur Saoudien et celui qui a assassiné le responsable de la confrérie des chasseurs communément appelé le Donsoba sont tous dans les mains des enquêteurs, ils seront présentés au procureur de la république ou aux juges de Mandiana ».

Concernant la perturbation de la quiétude sociale dans la cité, l’inspecteur général de police dément les rumeurs qui courent et précise : « Ce matin, il y avait des rumeurs qui ont couru pour dire que la confrérie des chasseurs aurait déclaré qu’il n’y aurait pas de prière aujourd’hui à Kantédougoubalandou, mais c’est faux la prière de vendredi a eu lieu à la mosquée de Kantédougoubalandou et ils viennent de terminer la prière de 16h ».

« Au moment même où je vous parle tout est calme à Kantédougoubalandou, les services de sécurité sont sur les lieux pour ne pas qu’il y ait de troubles mais l’enquête continue », renchérit-il.

Pour terminer le gouverneur de Kankan a rassuré que toutes les dispositions sont en train d’être prises pour dénicher le reste des complices.

« Je voudrais ici vous rassurer que l’enquête ouverte continue, elle sera approfondie et tous ceux qui seront mêlés de près ou de loin à l’assassinat du prédicateur saoudien seront arrêtés et traduits devant le tribunal », conclut-il.

Alpha Oumar Koïta, correspondant à Kankan

(+224) 622-16-07-20

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.