Assassinat du premier imam de Bamba-saberai : 6 personnes interpelées dont les 3 femmes de la victime (gendarmerie)

Print Friendly, PDF & Email

Comme annoncé, dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 novembre 2021, c’est le premier imam de Bamaba-saberai, dans la sous-préfecture de Dougoun-Touny, préfecture de Mali qui a été assassiné à coups de bâton dans son champ.

Une information confirmée par le président de district de Boulléré. 72 heures après cet assassinat, nous apprenons que 6 personnes ont été interpelées dont le fils de la victime qui a découvert le corps de son père, ces trois femmes, deux présidents de district et un ancien beau-fils qui est activement recherche.

« Hier matin, je suis allé sur le terrain encore comme depuis le début des enquêtes et j’ai rendu compte à mes chefs. Les deux présidents des districts (Bamba saberai, et Boulléré), les trois femmes du défunt,  plus le garçon qui a découvert le corps de son père ont été interpelés. Parce que au point de vue meurtre, la femme peut être complice, tout est possible. Je suis d’abord avec le  sous-préfet avec lequel j’étais sur le terrain. Je ne les ai pas envoyés d’abord à Mali, mais ils doivent tous aller. Le président du district de Bamba Saberai a demandé le jour de l’enterrement de l’imam quel est le monsieur qui a eu a disputé avec le défunt ? Il parait que le vieux avait donné sa fille en mariage à un garçon avant de gâter ce mariage pour donner la même fille à un autre. Cet ancien beau-fils est jusqu’à présent est en cavale, il n’a même pas participé à l’enterrement du vieux. Il est en cavale et je le recherche. C’est pourquoi d’ailleurs je suis là jusqu’à présent sur place. Donc je suis sûr que les enquêtes donneront de bons résultats. Il faut forcement les coupables ce crime crapuleux soient retrouvés », promet le commandant Tipou Pema, le commandant de la gendarmerie de Dougoun-Touny.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.