Connect with us

Societé

Assassinat d’une jeune fille à Mamou: son copain mis aux arrêt

Un corps d’une jeune fille a été découvert ce dimanche matin dans le quartier Seré, dans la commune urbaine de Mamou par des citoyens de cette localité. Kadé Thiouto Diallo, âgée d’une vingtaine d’années était porté disparue depuis quelques jours avant que son corps ne soit retrouvé à un endroit moins fréquenté dans le même quartier. Son copain, Sita Fofana a été le premier suspect de cet assassinat. Aussitôt interpellé, il a été entendu sur PV par la brigade de recherche de Mamou avant d’être conduit à la maison centrale de Mamou.

Sidiki Camara, procureur près le tribunal de première instance de Mamou

Rencontré ce jeudi soir, le procureur du tribunal de première instance de Mamou, Sidiki Camara est revenu sur les faits : ‘’c’est le mardi 6 novembre dernier aux environs de 14 heures que Mademoiselle Kadé Thiouto Diallo a quitté sa famille pour se rendre au km7. Il était en compagnie de son copain et de ses soeurs. Depuis ce jour, elle n’a pas été revue. Alors, le dimanche dernier, le chef du quartier Seré nous a alerté sur la découverte d’un corps dans un secteur de son quartier. C’est en ce moment que des enquêtes ont été ouvertes et son copain avec qui elle a été vue pour la dernière fois a été arrêté. Le procès verbal a été établi et soumis au parquet par la brigade de recherche. Nous avons ouvert une information judiciaire pour assassinat et complicité d’assassinat.  Le dossier se trouve avec un juge d’instruction et il est en train de faire la lumière sur ce qui s’est passé »».

L’affaire d’assassinat ou tentative d’assassinat sur les jeunes filles prend de l’ampleur dans la ville-carrefour. L’année dernière, une fille avait échappé de justesse à une tentative d’assassinat aux environs de 2 heures du matin au quartier Almamya, pendant qu’elle revenait d’une boîte de nuit.

Aïssata Camara, correspondante régionale à Mamou

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter