Connect with us

Politique

Assemblée nationale : les députés demandent le limogeage du directeur général de la SOGEAC

Published

on

Les députés des trois groupes parlementaires (RPG arc-en-ciel, UFDG et UFR) ont adopté ce mardi 25 juin, une résolution demandant au gouvernement de limoger le directeur général de la société de gestion et d’exploitation de l’aéroport de Conakry (SOGEAC). Cette demande des députés fait suite à la décision de Sékou Maï Diarra d’interdire le salon et le parking VIP à certaines personnalités publiques dont les députés de la République sauf le président de l’assemblée nationale.

« Les honorables députés de l’Assemblée nationale, toutes obédiences politiques confondues dénoncent vigoureusement l’attitude inacceptable du directeur de la SOGEAC ayant eu des comportements discourtois, réservé un traitement inapproprié et exprimé des propos désobligeants dans les médias à l’endroit de la représentation nationale, représentation nationale cependant respectée partout ailleurs dans le monde. Après les lettres de protestations adressées par le président de l’Assemblée nationale à monsieur le premier ministre chef du gouvernement, à monsieur le ministre des transports et au chef du protocole d’Etat, les députés demandent unanimement au gouvernement, de démettre ce directeur de ses fonctions et d’inscrire les députés comme ayant droit aux espaces VIP de l’aéroport international », a déclaré du haut de la tribune de l’assemblée nationale, le député Michel Kamano.

Il y a quelques jours, plusieurs personnalités publiques se sont vues refuser le parking et le salon VIP. Les cas les plus illustratifs sont ceux de Cellou Dalein Diallo, député à l’assemblée nationale et chef de file de l’opposition guinéenne et Sidya Touré, président de l’union des forces républicaines (UFR), troisième force politique du pays.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités