Assistance humanitaire post-inondations de la CEDEAO : remise des vivres et non-vivres aux sinistrés de Balandou (Kankan)

Print Friendly, PDF & Email

C’est pour apporter de l’aide aux ménages sinistrés lors des inondations de 2020, qu’une commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), en partenariat avec la Croix-Rouge guinéenne, a procédé mercredi 16 juin à la remise d’un important lot de kits alimentaires et non alimentaires aux ayants droit. 

La cérémonie de lancement des opérations de distribution de ces kits pour la région de Kankan, notamment pour les préfectures de Kankan, Siguiri et Mandiana, s’est déroulée à Balandou, une sous-préfecture située à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Kankan. Elle a connu la présence des autorités administratives de Kankan : le gouverneur, le préfet et le maire.

Salifu Iliasu responsable de la communication CEDEAO en Guinée, a planté le décor en ces termes: « cette logique humanitaire de la CEDEAO qui s’inscrit dans le cadre des interventions post-inondations dans les Etats membres les plus touchés, vise à contribuer à soulager les souffrances des populations touchées par les catastrophes naturelles. L’impact des catastrophes liées aux inondations de 2020 a été particulièrement désastreux. A la date du 25 septembre 2020, les inondations avaient touché environ 1,2 million d’habitants en Afrique de l’ouest, car dix Etats membres de la CEDEAO ont enregistré des précipitations excessives. Cette situation a occasionné des pertes en vies humaines, des déplacements, des destructions de maisons et de matériels, des champs également. Au regard de tout ça, la direction des affaires humanitaires et sociales de la CEDEAO a signé une proposition aux responsables de l’institution en vue d’apporter assistance aux Etats membres touchés. Le président de la CEDEAO a approuvé le décaissement de la somme de 2 millions 500 mille dollars américains au titre de l’aide humanitaire. La Guinée étant un des membres fondateurs de la CEDEAO a bénéficié d’environ 219 mille dollars américains. »

Ce sont plus d’un millier de ménages touchés dans la région administrative de Kankan par ces inondations l’an dernier, qui bénéficieront de ce don. Youssouf Traoré, président national de la Croix-Rouge guinéenne en donne la composition et remercie la CEDEAO pour ce geste qui tombe à point nommé. « Ce don de kits alimentaires et non alimentaires sera remis à 2500 ménages dans la région administrative de Kankan, dont 1200 à Kankan, 800 à Siguiri et 500 à Mandiana. Ces kits sont composés comme suit : 2500 sacs de riz de 50Kg, 2500 bidons de dix litres d’huile, 12500 kg de sel, 2500 moustiquaires imprégnées, 2550 nattes, 2550 couvertures, 950 cartons de savon, 1800 kits de cuisine. Je voudrais remercier très sincèrement tous les partenaires de la Croix-Rouge, sans le soutien desquels nous ne pourrions pas atteindre nos objectifs, particulièrement la CEDEAO. », a-t-il indiqué.

Djouba Diakité, une des bénéficiaires, s’est réjouie de ce don et a remercié de tout son cœur la CEDEAO et son partenaire la Croix-Rouge guinéenne. « Je suis dans une très grande joie aujourd’hui. Je remercie à cette occasion le donateur qu’est la CEDEAO ainsi que son grand partenaire qui est toujours à nos côtés au moindre problème, la Croix-Rouge guinéenne. », a-t-elle déclaré.

Présidant la cérémonie, aux côtés du préfet, du maire de Kankan ainsi que du sous-préfet de Balandou, le gouverneur de la région administrative de Kankan, Sadou Keïta, s’est dit satisfait du geste, avant d’inviter les populations à déguerpir les lits des cours d’eau pour éviter d’éventuelles inondations.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.