Athlétisme : Conakry a vibré hier au rythme de la 4ème édition du semi-marathon Total-Guinée

Print Friendly, PDF & Email

Officiellement lancée le 12 février dernier, la 4ème édition du semi-marathon Total-Guinée s’est tenue ce dimanche 17 avril 2016 à Conakry. C’était en présence de quatre ministres de la République (Dr Mohamed Diané, Kerfalla Yansané, Marc Yombouno, Siaka Barry) qui ont également pris part à la course.
Initié en 2012 à l’occasion de la commémoration du cinquantenaire de la présence de la multinationale « Total » en Guinée, le semi-marathon est devenu une épreuve phare. Cet évènement sportif qui a réuni cette année près de 4000 athlètes est parti de l’esplanade du stade du 28 septembre à Kaloum, en passant par le marché Madina, Coléah, palais du peuple, au port autonome et pour finir au point de départ. Les athlètes ont eu le choix de parcourir sur une distance 5 km, 12 km ou 21 km.
Dans son allocution de circonstance, le Directeur Général de Total-Guinée, Alexis Télémaque a, après avoir remercié et félicité les coureurs (athlètes) pour leur participation a mentionné que c’est au fil des éditions  que le nombre d’inscrit s’est considérablement  accrus. ‘’ Si en 2012, sept cents coureurs ont été enregistré, la seconde édition a vu le double, et  en 2014 ce sont  2500 dossards qui sont proposés aux concurrents. Avec une participation de près de  4000 athlètes cette année, Totale Guinée entend  le confirmer comme statut d’une épreuve phare’’.
Quant au ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique, Siaka Barry, il s’est réjoui  de l’organisation d’un tel évènement en Guinée avant de rassurer les organisateurs de la disponibilité de son département à toujours accompagner de telle manifestation sportive.
Au terme de la course, les différents vainqueurs dont entre autres Salamane Barry, 1er de la série 5km ; Mamadou Oury Toufa Diallo, 1er de la série 12km et Yaya Yansané, 1er de la série 21km ont bénéficié des primes d’encouragement et de plusieurs autres cadeaux de la part des organisateurs.
Youssouf Hawa Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.