Attaque contre le khalife du Fouta Djallon : Cellou accuse Alpha Condé

Print Friendly, PDF & Email

VIDÉO. Le chef de file de l’opposition est visiblement exaspéré de l’attaque qui a visé le très respecté khalife du Fouta Djallon lors des dernières manifestations du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) à Pita.

Cellou Dalein Diallo qui présidait l’assemblée générale de son parti a indiqué que l’agression d’Elhadj Bano Bah est imputable au président Alpha Condé.

“Les exactions sont allées trop loin pour toucher un symbole de la sagesse, le symbole qui incarne toute une communauté. Elhadj Bano Bah, le secrétaire général de la ligue islamique de Pita, Khalife du Fouta Djallon, il a été agressé, gazé, ses voitures détruites par les forces de l’ordre. Mais pourquoi ça ? C’est un sage qui fait tout pour que règne la paix, la cohésion entre les habitants de la Guinée. Il intervient chaque fois pour calmer les passions pour que les Guinéens s’entendent. Alpha Condé n’a trouvé rien à faire que d’envoyer une expédition, pour agresser le vieux. Je voudrais en votre nom, exprimer notre solidarité à Elhadj Bano Bah, qui est un sage choisi par toute une communauté. Alpha Condé, pour marquer sa haine vis-à-vis de la région et de la communauté, n’a trouvé rien à faire que d’envoyer des soldats pour matraquer le vieux, violer son domicile et détruire ses biens”, accuse M. Diallo dont le parti n’ira pas aux législatives du 16 février prochain.

Thierno Sadou Diallo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.