Attaque de son domicile : le kountigui de la Basse côte trimballe les autorités locales de Dubréka en justice

Print Friendly, PDF & Email

Suite à l’attaque le 1er septembre dernier de son domicile privé à Tanènè dans la préfecture de Dubréka, le Kountigui de la Basse côte, Elhadj Sèkhouna Soumah, à travers son collectif d’avocats, vient de porter plainte auprès du Procureur général près la Cour d’appel de Conakry. Une plainte qui vise les autorités locales de la préfecture de Dubréka.

Selon la plainte dont Mediaguinee détient copie, le Kountigui de la Basse côte accuse le préfet de Dubréka Younoussa Sylla ; le commandant de la gendarmerie de Dubréka ; le Colonel Emile ; le maire de Tanènè ; Alsény Finando ; le sous-préfet de Tanènè Mohamed Youla ; le commandant de la police de Tanènè et le commandant de la gendarmerie pour : “coups et blessures volontaire-vol-violences-menaces et séquestration”. 

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.