Attaque des mosquées à Kankan : l’imam Nanfo appelle à punir les auteurs…

Print Friendly, PDF & Email

Le célèbre chroniqueur islamique et imam Ismaël Nanfo Diaby qui conduit la prière en Maninka a été interpellé par le commissariat central de police de Kankan. Objectif, l’auditionner sur la récente profanation des mosquées dans la cité de Cheick Fantamady Chérif. Dans la soirée de ce lundi, 07 septembre, il a bel et bien répondu à la convocation sur conseil de son avocat Maître Salifou Béavogui.

Selon lui, il est aussi touché par cette attaque et encourage la police à rechercher les coupables afin de les punir sévèrement « j’ai été touché par deux choses : l’attaque de ma mosquée et la récente profanation des mosquées de la ville. Les auteurs de cette profanation méritent d’être punis », estime-t-il.

Joint au téléphone, son avocat maître Salifou Béavogui parle de persécution et d’intimidation.

« Il est victime de persécution pour sa foi religieuse. C’est une sorte d’intimidation, il faut que cela cesse. Il a effectivement été convoqué à la police et je l’ai conseillé d’aller répondre car nul n’est au-dessus de la loi. Mais c’est une forme d’intimidation », a-t-il conclu.

Par ailleurs, la ligue islamique préfectorale a pris des mesures pour surveiller les mosquées et n’a pour l’heure aucune information concernant les auteurs de ces actes ignobles. Nous y reviendrons !

Amadou Oury Souaré, Kankan

Tél.  628 42 16 32.

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.