Attaque du camion-remorque contenant 42 tonnes de riz : des auteurs présumés et le commerçant ‘’receleur’’ mis aux arrêts (frère de la victime)

Print Friendly, PDF & Email

On vous disait dans une de nos dépêches que dans la nuit du dimanche 04 au lundi 05 juillet 2021, entre Kouria (Coyah) et Labota, dans  Kindia, c’est un chauffeur d’un camion-remorque contenant 42 tonnes de riz, en provenance de Conakry pour Labé, qui a été la cible d’une attaque à main armée de la part d’individus non identifiés. Ils ont détourné dans la foulée le gros porteur avant de vider son contenu.  Aux dernières nouvelles, d’après le frère de la victime, deux présumés auteurs de cette attaque ont été mis aux arrêts ainsi que le commerçant qui a acheté les sacs de riz.

« Lorsque mon jeune frère a été transféré de Kindia à Conakry, heureusement le camion a été aperçu au bord de la route. Avant cela, suite aux enquêtes menées, deux présumés auteurs de cette attaque ont été interpellés. L’un d’entre eux a reconnu les faits qui lui sont reprochés, tout en dénonçant le commerçant à qui ils ont vendu les sacs de riz.  Ce commerçant aussi a été interpellé. En plus, les sacs de riz ont été retrouvés dans son magasin, au total 20 tonnes qui ont été retrouvées dans le magasin de ce commerçant sur mes 42 tonnes. Ce qui équivaut à 400 sacs de riz, qui ont été mis à la disposition de la gendarmerie. Interrogé, le commerçant a nié avoir acheté les sacs de riz, mais les présumés coupeurs de route ont dit que c’est à ce commerçant qu’ils ont vendu les 42 tonnes. Le camion et les 42 tonnes ont été tous retrouvés à Conakry » explique Baldé Salmane.

Affaire à suivre !

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.