Au BL de Faya, tout journaliste ”fouineur” sera interdit du siège…

Print Friendly, PDF & Email

Le Bloc libéral (BL) de Faya Lansana Millimouno menace de renvoyer tout organe de presse qui tenterait de ternir l’image du parti. Cette menace vient confirmer les propos du journaliste Amadou Oury Diallo (Oury Mamou) du site lerevelateur224. Il annonçait sur sa page Facebook son interdiction de couvrir les assemblées générales des partis par des responsables politiques. Et cela fait suite à sa publication qui disait qu’à l’assemblée générale du BL tenue le samedi 16 janvier dernier qu’il y avait “plus de chaises que de personnes”.

‘’Quiconque tente de venir salir l’image du parti, nous allons l’exclure, nous allons le faire sortir’’, a indiqué le responsable adjoint de la communication du BL Ibrahima Bemba Bah.

« Pour l’instant, je ne vais pas dire qu’on a interdit officiellement parce que vous n’avez pas vu une note de service. En tant que responsable de la communication, je n’ai pas fait une information disant que tel site a été interdit. Cependant, nous avons constaté qu’il y a des médias qui viennent ici dans l’intention de ternir l’image du parti. Nous leur avons signifié cela de vive voix. Donc dans les règles de l’art, nous continuons de vous demander à collaborer avec nous. Le siège du BL est ouvert à tout le monde mais quiconque tente de venir ici pour salir l’image du parti nous allons l’exclure, nous allons le faire sortir. Donc tous ceux qui s’inscriront dans cette dynamique, c’est évident que nous allons leur interdire notre siège », a indiqué Ibrahima Bemba Bah.

Christine Finda Kamano (stagiaire)

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.