Aucun admis au BEPC à Koubia : les autorités éducatives ne trouvent aucune explication… 

Print Friendly, PDF & Email

Les résultats du brevet d’études du premier cycle ont été publiés samedi 12 septembre 2020 dans toutes les régions administratives de la République de Guinée. Ironie du sort, la préfecture de Koubia n’a eu aucun admis sur les 191 candidats présentés au BEPC.

Au lendemain de cet échec académique qui se passe de commentaire, nous avons joint ce lundi 14 septembre 2020 les autorités en charge de l’éducation dans cette circonscription en l’occurrence Mamadou Oury Barry, Chef cellule examen à la DPE de Koubia. 

« Cette année à Koubia au BEPC, nous avons eu zéro admis. On avait un centre unique, nous avons présenté 191 candidats dont 68 filles. Nous avons été vraiment étonnés, aujourd’hui les élèves ont manifesté leurs mécontentements, ils nous ont délogés de nos locaux. Les élèves sont en train de manifester en ville. Même nous les responsables éducatives, nous sommes étonnés, nous n’arrivons pas à comprendre. C’est la première fois que nous rencontrons des difficultés pareilles dans un examen avec zéro admis », explique notre interlocuteur. 

 

Poursuivant, M. Barry laisse entendre qu’ils n’ont aucune réponse sur l’échec de ces 191 candidats présentés au BEPC à Koubia. 

« On pensait que la hiérarchie allait nous donner une explication sur cet échec. Pour savoir si ce sont les candidats qui n’ont pas bien travaillé, ou bien c’est notre centre qui a été éliminé. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un problème a été enregistré : deux téléphones ont été saisis des mains d’un candidat, le délégué M. Kéita a été mis à pied. On se demande si c’est pour cela qu’il y a eu zéro admis. Ici à Koubia, les collèges et les classes d’examen n’ont pas suivi la grève du Slecg, donc cette grève n’a pas impacté les cours à Koubia », précise. 

Tidiane Diallo correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.