Connect with us

En Guinée

Audience : le nouvel ambassadeur de la Turquie et Madame Alapini de la CEDEAO reçus par le président de la CENI

Dans le cadre du renforcement de la coopération, HilmiEgeTuremen, ambassadeur de la Turquie en Guinée et Madame Liliane Alapini, représentante résidente de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont été successivement reçus ce lundi 9 avril, par le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Amadou Salif Kébé, entouré des membres du bureau exécutif de son institution.

Au sortir de l’audience, M. Turemen s’est réjoui de la qualité de l’accueil, avant d’adresser une invitation au président de la CENI pour une visite de travail en Turquie. « Je viens d’arriver en Guinée il y a quelque mois. Comme il est de coutume pour les ambassadeurs, quand on arrive dans un pays, je suis venu rendre une visite de courtoisie aux présidents des institutions. Une occasion pour nous d’évoquer certaines questions liées au renforcement de la coopération notamment dans le domaine qui intéresse la CENI. Il s’agit des questions de formation, de visite technique surtout de M. le président de la CENI en Turquie dans les prochains jours ou prochains mois ».

Il a remercié le président de la CENI et ses collègues commissaires pour la qualité de l’accueil, avant de rappeler que la Turquie et la Guinée sont des pays frères et que les deux pays peuvent toujours s’entraider pour trouver des solutions à certaines questions.

Quelques minutes après, c’était le tour de Madame Liliane Alapini de s’entretenir avec le bureau de la CENI. Elle a mis l’occasion à profit pour féliciter la nouvelle équipe dirigée par Maitre Amadou Salif Kébé sans oublier de réitérer l’engagement de son organisation à appuyer la CENI dans l’organisation d’élections apaisées, transparentes et crédibles.

« C’est une visite de courtoisie et de prise de contact avec la nouvelle équipe de la CENI. Et une occasion de renouveler l’engagement de la CEDEAO à travailler en équipe avec la CENI pour atteindre les objectifs d’élections paisibles et transparentes », dira-t-elle entre autres.

Pour part, Me Kébé s’est réjoui de ses visites qui, selon lui, s’inscrivent dans la logique du renforcement de la coopération notamment avec la CENI de la Turquie. Concernant la CEDEAO, il soutient quela CEDEAO a toujours appuyé la CENI. Notamment, dans les domaines de formation, de la mise à disposition des ressources humaines et financières. Salif Kébé dit compter sur l’accompagnement de celle-ci. Car, soutient-il, c’est l’une des institutions africaines qui a le plus d’expériences en matière électorale. Toute chose dont son institution a besoin pour réussir le pari de l’organisation d’élections apaisées et transparentes.

Alhassane

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter