Auto-proclamation de Cellou : Aly Kaba parle de ”plan machiavélique mis à exécution de façon maladroite”

Print Friendly, PDF & Email

L’auto-proclamation du candidat de l’UFDG Cellou Dalein Diallo comme ‘’vainqueur” de la présidentielle du 18 octobre’’ continue de susciter des réactions au sein de la classe politique.

Joint par Mediaguinee, le président de la mouvance présidentielle, l’honorable Aly Kaba a demandé à la justice de prendre des dispositions contre ce comportement. Tout en invitant le peuple de Guinée à la sérénité. Car, selon lui, le seul but du challenger d’Alpha Condé est de créer le chaos dans le pays.

Je condamne fermement cette attitude de Cellou Dalein Diallo. Parce que tout simplement il y a des institutions en république de Guinée qui sont en charge des élections. Aucun candidat n’a le droit de s’autoproclamer avant la fin des compilations. Parce qu’on est président de la république quand il y a des suffrages qui sont exprimés en ta faveur”, a déclaré, Aly Kaba depuis Kouroussa où il séjourne en ce moment. Ajoutant qu’il n’y a pour le moment aucun suffrage légalement exprimé par les institutions et validé.

‘’Pour le moment, il y a eu le vote. Il reste aux institutions en charge des élections de faire la compilation, faire des remontées des résultats et proclamer le résultat provisoire de ce vote. Et cela la loi donne habilitation au président de la Ceni de proclamer les résultats provisoires 72 heures après avoir reçu le dernier procès-verbal“, rappelle-t-il.

Mais contre toute attente, déplore-t-il, ‘’faire une déclaration selon laquelle il est le vainqueur de cette élection n’est autre chose que de la provocation et tenter de créer le chaos dans notre pays. Nous avons prévenu dès qu’il était question que Cellou Dalein Diallo sera candidat à cette élection. Nous avons dit qu’il y a un schéma qui est en train de se dessiner dans lequel un plan machiavélique est établi, c’est ce qu’il vient de mettre à exécution de façon très maladroite. Au moment même où la compilation n’a pas commencé dans certaines circonscriptions” du pays ».

Plus loin, il dit condamner ‘’fermement au nom de la mouvance présidentielle cette attitude du candidat Cellou Dalein Diallo. Et j’appelle à la vigilance et à la sérénité le peuple de Guinée, ne pas céder à la provocation et demander aux institutions en charge des élections de prendre toutes les dispositions en la matière et la justice de prendre les dispositions qui s’imposent en la matière contre cette forme de parjure. Je suis vraiment désolé qu’un candidat qui aspire à diriger notre pays se comporte de la sorte“.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.