Auto-proclamation de Cellou : policiers et partisans s’affrontent à Hamdallaye

Print Friendly, PDF & Email

Des échauffourées ont éclaté lundi dans certaines zones de Conakry, réputés proches de l’UFDG suite à l’’auto-proclamation du candidat de l’Alternance et la Démocratie (l’ANAD), Cellou Dalein Diallo, aux alentours de 15h au Quartier Général (QG).

Des klaxons de motards qui font la navette entre les grands carrefours, cris des citoyens et coups de sifflets retentissent partout dans les quartiers favorables de l’opposition.

À Ratoma par exemple, la route Le Prince considérée comme fief traditionnel de Cellou Dalein Diallo est envahi par des milliers de citoyens. Des citoyens des quartiers de Sonfonia en passant par Cité Enco 5, Cosa et Bambéto remplissent la chaussée et les grands carrefours et scandent des propos, dont entres autres Cellou président, ou encore l’heure a sonné ».

À Hamdallaye, contrairement aux quartiers cités ci-haut la situation est toute autre, les forces de défense et de sécurité s’affrontent. Gaz lacrymogènes contre projectiles. Au cours des échauffourées, on dénombre des blessés graves.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.