Avec la mort de Fidel Castro, Diego Maradona a perdu «un second père»

Print Friendly, PDF & Email

Fidel Castro était «le plus grand» et comme «un second père», a déclaré samedi la légende argentine Diego Maradona à Zagreb, après l’annonce du décès du père de la Révolution cubaine Fidel Castro, à l’âge de 90 ans.

Diego Maradona entretenait une amitié forte avec Fidel Castro. (Presse Sport)
Après l’annonce de la mort de Fidel Castro, Diego Maradona, qui entretenait une relation forte avec le Lider Maximo, a fait part de son immense tristesse. «C’est une journée horrible. On m’a annoncé la mort de celui qui était le plus grand, sans aucun doute. Fidel Castro est mort. Je suis terriblement triste, parce qu’il était pour moi comme un second père», a expliqué Maradona à Zagreb, où il assiste à la finale de la Coupe Davis de tennis entre la Croatie et l’Argentine.
Avec AFP

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.