Axe Coza-Bambeto: altercation entre jeunes et forces de l’ordre perturbe la circulation 

Alors que la zone est sous une haute surveillance sécuritaire depuis la manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) du 28 juillet dernier, une altercation a éclaté ce lundi 15 août le long des rails, traversant le quartier Nassouroullaye et Demoudoula. 

Nous apprenons que tout a commencé entre un groupe de jeunes qui s’attroupe [chose qui est d’ailleurs fréquente le long des rails tant à Conakry que les villes de l’intérieur] aux abords des rails et les forces de défense et de sécurité qui ont fait un premier temps usage de gaz lacrymogène, à la tombée du crépuscule. Plus tard, des coups de sommation avec des balles réelles ont retenti, poussant les habitants du quartier à se réfugier dans leurs habitations. 

Quelques minutes plus tard, les jeunes se sont transportés sur le tronçon Bambeto-Coza paralysant momentanément la circulation. À l’heure où nous sommes, la circulation a recommencé. Ce qu’il faut retenir, beaucoup de citoyens sont hostiles à la présence des forces de défense et de sécurité sur l’axe le Prince qui, selon eux, causent beaucoup de psychose chez les habitants de la zone, favorable à l’ex-Front National pour la Défense de la Constitution qui a donné le coup d’envoi des manifestations pour exiger un retour rapide à l’ordre constitutionnel et la libération de ses leaders. 

Mamadou Yaya Barry 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.