Connect with us

Politique

Badra Koné de l’UFR à la barre : ‘’on m’aurait appelé au téléphone, je serais venu »

Published

on

Le procès de Badra Koné, secrétaire général de la jeunesse de l’Union des forces républicaines (UFR) s’est ouvert ce lundi 21 octobre 2019. Arrêté avec deux autres personnes, le prévenu est poursuivi pour usurpation de titre, de fonction couronnée par le port de l’uniforme militaire, participation à un attroupement délictueux et tenue de propos menaçants.

À l’entame du procès, la présidente du tribunal Zeinab Donghol Diallo a demandé au prévenu les raisons de son arrestation. Ce dernier estimant ne pas savoir les raisons relatées de son arrestation

« J’ai été arrêté dans ma cour. (…) Je suis la 3ème personnalité de la commune de Matam. On m’aurait appelé au téléphone, je serais venu », dit-il.

Interrogé sur la poursuite usurpation de titre, de fonction couronné par le port de l’uniforme militaire, le prévenu a nié les faits qui lui sont reprochés.

Selon Badra Koné, il portait une tenue dédouanée par la douane guinéenne et vendue au marché de Madina. Voulant démentir les propos du prévenu, le procureur décide de soumettre à partir de son ordinateur une vidéo dans laquelle on verrait le prévenu en tenue militaire à la présidente du tribunal. Une preuve aussitôt désapprouvée par la défense : « non madame, nous ne sommes pas d’accord avec cette vidéo. S’il veut, il peut transcrire les propos ou mettre sur CD mais une vidéo qui peut être traficotée ? La contradiction voudrait que ces pièces soient communiquées avant d’être présentées », ont estimé les avocats de la défense.

« Nous souhaitons que cette affaire soit renvoyée à demain pour nous permettre de mettre tout un arsenal en place afin de faire la projection », réclame le procureur au grand refus des avocats de la défense.

Pour l’heure les débats se poursuivent encore sur la question de renvoyer ou pas les débats au lendemain.

Maciré Camara, depuis le tribunal de Mafanco

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités