Badra Koné quitte l’UFR : ‘’Ahmed Tidiane Sylla a manipulé des jeunes… pour s’attaquer à ma personne’’

Print Friendly, PDF & Email

Quelques heures après l’annonce de sa démission, le désormais ancien secrétaire Général de la jeunesse de l’Union des Forces Républicaines-UFR, Badra Koné a, au cours d’une intervention dans l’émission “Africa 2015” de la Radio Nostalgie, annoncé mardi avoir décidé de choisir un autre chemin. Rassurant ensuite qu’il ne partira pas à la mouvance présidentielle. Réaction…

« Depuis une semaine, Ahmed Tidiane a manipulé des jeunes de la cellule de communication pour s’attaquer à ma personne, à faire croire à l’opinion que je suis allé à la mouvance. Je suis allé de mon propre gré à l’UFR et par conviction.

Je vous jure que j’ai renoncé au parti mais pas à notre amitié. Je quitte le parti mais pas les militants que je garde profondément dans mon cœur pour qui je me suis battu. En tant que guinéen, je continuerai à me battre. Je porte encore ce militant dans le cœur parce qu’ils m’ont aimé et je les aime aussi de tout mon cœur.

Je ne souhaite plus accepter la résignation et l’échec de notre parti alors que nous traversons une phase critique et importante de notre jeune démocratie. Je ne vais pas être dans un esprit où demain on peut me traiter de tous les noms.

Je pars pour être en harmonie avec moi-même ; avec les valeurs et convictions pour éviter le renoncement. Je vous promets une chose, je ne vais pas à la mouvance », a indiqué clairement Badra Koné.

Mohamed Cissé

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.