Baffoé va porter plainte contre ‘’l’espionne’’ Ami Traoré : ‘’je ne gère pas les services de renseignement’’

Print Friendly, PDF & Email

Le directeur général de la police nationale, le général Ansoumane Baffoé Camara a, au cours d’une interview qu’il a accordée jeudi à Mediaguinee et Guinéenews, démenti les propos de dame Ami Traoré, arrêtée, mercredi dernier au cours de la réunion du FNDC au siège du PADES.

Le patron de la police nationale a indiqué que cette dame n’est pas de la police guinéenne.  

« Je voudrais préciser que cette dame n’est pas policière. Est policière, une personne qui a réussi à son concours d’entrée à l’école nationale de la police et qui est sortie et engagée dans le corps unique des agents de police. Cette dame, pour ce que j’en sais, nulle part, elle ne va vous montrer un acte qui prouve qu’elle est agent de police. Cette dame fait partie des administrateurs civils qui ont été mis à la disposition du Ministère de la sécurité. Donc, pour le moment, elle n’est pas de la police.  Si elle s’est retrouvée quelque part, je voudrais préciser que jusqu’à preuve du contraire, elle n’est pas agent de police », souligne-t-il.

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, la dame avoue avoir été envoyée par le général Baffoé et le commissaire Fabou Camara, directeur central de la police judiciaire (dcpj) pour espionner le FNDC. Général Ansoumane Baffoé dit qu’il n’a jamais connu Ami Traoré.

« Je sais qu’en disant le nom du général Baffoé ou du commissaire Fabou, elle aura beaucoup de personnes pour la soutenir et elle sera protégée. Mais, je parle sur ma foi et en mon âme que je ne connais pas cette dame. Je ne gère pas les services de renseignement, je suis le directeur général de la police nationale (…) », a dit le général Baffoé. Avant de terminer, il a annoncé une plainte contre cette dame.

Mohamed Cissé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!