Bah Oury : « l’Assemblée nationale peut également proposer une loi d’amnistie générale »

Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion de son discours de clôture de la session ordinaire unique 2020 – 2021 de la 9ème législature de l’Assemblée nationale tenu ce lundi, 05 juillet à Conakry, le président du parlement guinéen a invité le chef de l’État à continuer d’user son pouvoir de grâce pour certains détenus.

Un discours qui n’est passé inaperçu dans le landerneau politique guinéen. Le président de l’UDRG encourage Amadou Damaro Camara à continuer sur cette voie.

Par ailleurs, Bah Oury admet que l’Assemblée nationale peut aussi contribuer à la libération des détenus politiques. Il soutient que l’Assemblée nationale peut également proposer une loi d’amnistie générale.

« Lors de la clôture de la session parlementaire, le Président de l’AN Monsieur Amadou Damaro a fait un plaidoyer auprès du Président  Alpha Condé en faveur des détenus politiques. Je le  félicite et nous l’encourageons à continuer dans cette voie . L’ Assemblée nationale peut également proposer  une loi d’amnistie générale», a souligné Bah Oury, le président de l’UDRG sur sa page facebook.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.