Connect with us

Economie

Baidy Aribot annonce la création d’une société d’assurance agricole

Au cours de la conférence-débats qu’il a animée ce mercredi 6 mars, dans une université privée de la place, le vice-gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG), Baidy Aribot a annoncé la création prochaine d’une société d’assurance agricole pour, dit-il, permettre aux agriculteurs d’avoir des prêts à des taux réduits. Lisez !

« Nous avons en perspectives avec toutes les reformes menées, non seulement de maintenir l’inflation à un niveau compatible avec la croissance guinéenne projetée sur une gestion rigoureuse non seulement des réserves d’échange et la création des conditions pour un meilleur accès des petites et moyennes entreprises aux crédits. La réalisation aujourd’hui du système d’information de crédit opérationnel depuis 2017, s’inscrit dans ce cadre. Ce système est appelé à évoluer vers la création d’un bureau d’information de crédit de type privé. Ces reformes, honnêtement sont dues grâce aux efforts inlassables du Pr Alpha Condé. La stabilité du pays et les reformes qu’il ne cesse d’engager de manière courageuse ont permis aujourd’hui d’arriver à de bons résultats qui confortent notre économie.

Grâce à ses initiatives, nous avons avec la Banque Centrale du Nigéria et la Banque Afrique de Développement (BAD) envisagé la création d’une société d’assurance agricole pour permettre à nos agriculteurs qui font aujourd’hui beaucoup de progrès grâce à la politique agricole menée par le Président de la République, Alpha Condé de bénéficier non seulement des crédits, mais aussi de rehausser le secteur primaire pour permettre aux guinéens non seulement d’accéder à la consommation, mais aussi que le pays soit un pays productif parce que nous avons une pluviométrie abondante et très propice à l’agriculture. La mise en place de cette société d’assurance agricole va permettre au secteur agricole via les banques de faciliter le partage des risques et les financements liés aux prêts pour les agriculteurs. Ils vont avoir des prêts à des taux réduits et à des facilités de crédit qui peuvent leur permettre de rentabilité leurs productions.

Propos recueillis par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

 

 

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter