Bamako : le Bissau-guinéen Amilcar Cabral immortalisé, la Guinée honorée à l’inauguration de la salle

Print Friendly, PDF & Email

La nouvelle salle Amilcar CABRAL a été inaugurée ce vendredi 13 novembre 2020 au siège du parti SADI de Dr Oumar Mariko à Bamako. C’était en présence de plusieurs invités comme, l’ambassade de Venezuela, de Cuba, de la Guinée Bissau et la République de Guinée. 

La cérémonie a été marquée par le discours glorieux de Dr Oumar Mariko envers le peuple de Guinée en présence de son consul Namory Magassouba. 

Ce rappel d’histoire sied avec la direction à suivre de son excellence Professeur Alpha Condé qui se montre de plus en plus panafricain dans l’âme. 

Pour la circonstance, la Guinée a été gratifiée de tous les honneurs de la part des jeunes du parti SADI qui ont fait un présent à son excellence Monsieur le consul de la Guinée bureau au Mali. L’honneur est revenu à son homologue Bissau-Guinéen de le lui remettre. Très ému par cette marque de considération surtout d’un parti étranger en reconnaissance au rôle de la Guinée dans la libération de l’Afrique, le consul Namory Magassouba dira en ces termes :

« Je suis très satisfait d’avoir participé à cette cérémonie. Effectivement Amilcar CABRAL a été lâchement assassiné à Conakry, mais il reste toujours dans nos mémoires. Ce que j’ai entendu aujourd’hui de la Guinée et de Sékou Touré montre que l’Afrique reconnaît l’effort de la Guinée. La Guinée-Bissau et la Guinée sont des pays frères, nous avons beaucoup fait leur libération et nous continuerons à les soutenir. »

Malgré la brouille diplomatique entre les deux pays (Guinée et Guinée-Bissau ndlr), le consul de la Guinée-Bissau (Abdoulaye Coulibaly) se dit très satisfait et promet de rendre compte à son président Umaru Sissoko Embalo. 

Moussa Oulen Traoré, correspondant à Bamako (Mali)

00223 91895637 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.