Bamako : le bureau fédéral du RPG du Mali, Burkina Faso et Niger chez l’ambassadeur de Guinée pour le salimafo

Print Friendly, PDF & Email

Une semaine après la fête de Tabaski, le bureau fédéral du RPG Arc-en-ciel au Mali a choisi ce vendredi 7 août pour venir présenter ses traditionnelles salutations de fête (Salimafo) à l’ambassadeur. Ma séance a été marquée par quelques recommandations et un engagement ferme en faveur du parti au pouvoir. 

Souleymane Condé, un des sages et fondateur de ce parti au Mali salue tout d’abord l’ambassadeur avant de faire quelques recommandations : « Excellence Monsieur l’ambassadeur, nous sommes venus vous saluer en ce jour béni de l’an musulman. Comme tout le monde, nous avons suivi le Président de la République avant hier. Il a parlé des mérites des anciens membres du RPG, il dit que seuls les cadres peuvent l’informer de la situation et s’occuper d’eux. Donc, notre Président, c’est vous, seul son représentant ici et nous vous demandons d’être le porteur de nos messages auprès du Président. Nous avons beaucoup lutté ici pour le parti et pour le Chef de l’Etat, et nous allons continuer à nous battre pour lui. Mais qu’il porte son regard un peu sur certaines choses, il y a combien de jeunes diplômés dans le parti ici sans emploi ? Il ne peut pas certes aider les gens qui disent RPC mais il peut aider leurs fils et petits-fils. Nous vous donnons ce message pour que vous le transmettiez au Professeur Alpha Condé. » 

Même son de cloche chez la présidente du bureau fédéral, Koutoubou Fanta. « Vraiment, nous voulons que le Président regarde un peu le Mali. Qu’il nous aide, nous l’avons aidé sans rien mais on a des enfants et autres, sur tout nous les femmes du Mali », dira-t-elle sans détour.

En prenant la parole au nom des jeunes, Mamadi Kouyaté a plutôt magnifié le mérite de l’ambassadeur: « Monsieur l’ambassadeur, nous les jeunes, hommes et femmes du parti sommes satisfaits de vous. Vous êtes l’un des meilleurs ambassadeurs de la Guinée. Pour preuve, malgré votre poste, votre nom, vous êtes simple, vous acceptez tout, depuis que je suis né, je n’avais jamais mangé avec un ambassadeur mais vous avez fait ça pour moi (rires). Quand je suis parti au marché, j’ai dit à tout le monde que j’ai mangé sur la même table que l’ambassadeur, on me prenait pour un menteur, cela montre que vous êtes différent des autres. Tout le monde parle de vous aujourd’hui, que Dieu nous donne beaucoup de fêtes ! Dans la santé, dans le bonheur, dans la paix… », conclut-il.

L’ambassadeur très ému du déplacement, dira en ces termes : « Je suis là pour vous. Kouyaté, moi je mange avec tout le monde, je ne suis pas un ambassadeur qui ne partage pas avec vous. Ce que je peux vous dire, soyez unis, nous sommes une nation, mais forte dans l’union. Je vous salue très sincèrement de votre bilan, mais je salue également le président de la communauté Sita Camara. Il est une très bonne personne, il fait beaucoup de choses pour la communauté. Je laisse la parole à mon consul de vous remercier. » 

Le consul a, au nom de l’ambassadeur dit : « L’ambassadeur me charge de vous dire merci pour le déplacement. Il dit avoir entendu vos doléances et compris. Qu’il rendra compte à qui de droit. Toutefois, il dit de ne pas vous découragez, continuez la lutte. Le reste viendra avec Dieu. Que la paix règne en Guinée, que Dieu donne une longévité au Président. (…) » 

Moussa Oulen Traoré, correspondant à Bamako (Mali)

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.