BEPC. Mamadou Madjou Bah, 1er de la région de Labé : ‘’ma réussite est due à la formation que nous avons reçue” 

Print Friendly, PDF & Email

Les résultats du brevet d’études du premier cycle-BEPC ont été publiés ce samedi 12 septembre 2020 dans toutes les régions administratives du pays. Le constat est qu’ils sont peu reluisants, car le taux de réussite national est de l’ordre de 35,59 %. A Labé, même si pour le moment les autorités éducatives n’ont pas publié les statistiques sur le nombre d’admis parmi les 3882 candidats, chaque établissement a, en tout cas obtenu un nombre d’admis.

D’après notre constat une seule école a créé la surprise cette année. Il s’agit du Complexe scolaire Tountouroun d’où sont venus les 1er, 2ème, 5ème, 6ème, et 8ème de la région de Labé. Mamadou Madjou Bah, 17 ans, originaire de Dalein, est le premier de la région. 

« Je suis très heureux, de ce résultat avant tout d’abord, je remercie notre seigneur qui m’a donné cette opportunité. Je remercie toutes ces personnes qui m’ont assisté et aux professeurs qui m’ont aidé dans ma formation, mes parents. Je félicite mes amis qui ont réussi aussi à avoir leur examen, et j’encourage ceux qui ont échoué et je prie Dieu de les aider l’année prochaine. Ma réussite est due à la bonne formation que nous avons reçue. Nous avons fait des séances de révision, nous avons bien révisé. Je compte faire les sciences mathématiques ou expérimentales », conclut le lauréat de la Cité de Karamökö Alpha mö Labé.

Mamadou Oury Bah, 16 ans, 2ème de la région de Labé, de son côté n’a pas caché sa satisfaction suite à son résultat. 

« Exactement, je suis le 2ème de la région de Labé avec mention bien. Je suis très ravi, je remercie mes parents, mes professeurs, et le fondateur. Moi, je révisais matin, midi et soir », précise cet originaire de la préfecture de Mali. 

Un résultat qui satisfait le fondateur de l’établissement.

« Par rapport aux résultats, nous sommes satisfaits. Nous avons présenté 37 candidats et nous avons eu 33 admis, et nous avons eu le premier, le deuxième, le cinquième, le sixième et le huitième de la région. C’est un excellent résultat par rapport aux résultats des 35% au niveau national. Nous n’avons pas pour le moment leurs moyennes, mais nous sommes sûrs qu’ils ont eu 14 de moyenne puisqu’ils ont tous la mention bien. Ici, depuis 2016 notre philosophie est la même, c’est-à-dire étudier à l’ancienne, chaque élève maîtrise ses leçons ; il y a la rigueur », précise Mamadou Oury Sow. 

À noter que la préfecture de Koubia n’a enregistré aucun admis cette année. 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.