BEPC, région de Labé : 06 cas de fraudes enregistrés (IRE)

Print Friendly, PDF & Email

Le brevet d’études du premier cycle (BEPC) a pris fin ce mercredi 15 juin 2022, sur toute l’étendue du territoire national. Dans la région de Labé, même si les autorités éducatives se félicitent du bon déroulement de cet examen, six (06) candidats ont été éliminés pour des cas de fraude.
Ces fautifs ont été appréhendés avec des documents dans les centres de Labé-ville, Mali, et Koubia. Rencontré pour évoquer le sujet, le chargé de la pédagogie à l’inspection régionale de l’éducation de Labé, a confirmé ces cas de fraudes avant de féliciter la bravoure des surveillants.
« Le BEPC comme l’entrée en 7ème Année se sont déroulés dans de parfaites conditions dans la région de Labé. Comme vous le savez, le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation a pris des dispositions idoines pour éviter des fraudes. Dieu merci, en tout cas dans la région administrative de Labé, on a jamais entendu de fuite de sujets dans toutes les préfectures. Seulement, quelques cas de fraudes au nombre de six qui ont été signalés dans la région. Il y a deux cas enregistrés dans la préfecture de Mali, à savoir au centre de Mali centre et de Yembéring, Labé-ville deux cas, et Koubia deux cas, donc ce qui fait six (6) cas de fraudes enregistrés dans la région. C’est ne pas une substitution de candidat, ces des documents que les candidats ont introduit, Dieu merci, c’est les surveillants avec leurs vigilances qui ont pu prendre ces documents », a affirmé Laye Keïta.
Poursuivant, notre interlocuteur précise que cette prise a été favorisée par la prestation de serment des surveillants, avant de revenir sur les sanctions qu’attendent les fraudeurs.
« Tout candidat pris en possession, une fois dans la classe, avec un document, un téléphone, ou tout appareil connecté, conformément à l’article 84, 85, directement c’est l’élimination. Donc, c’est ce qui fut fait dans ces 6 cas. La particularité de cette année, c’est la prestation de serment, donc conformément aux règlements généraux, les fraudés sont ajournés cette année et l’année prochaine », a conclu Laye Keïta.
A noter que cette année, ils étaient au total 7577 candidats dont 3952 filles repartis dans 29 centres, à affronter le BEPC dans la région de Labé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé
620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.