Connect with us

Politique

Biro Soumah, président du PPC: “nous avons à faire à un pouvoir qui est en guerre contre sa propre population.

Published

on

Le président du parti pour le progrès et le changement (PPC) n’a pas du tout été tendre ce samedi 25 janvier avec le régime du président Alpha Condé.
Aboubacar Biro Soumah qui dirige un parti membre de l’opposition républicaine, a dans un discours qu’il a tenu devant ses militants, accusé le pouvoir de Conakry d’être en guerre contre son propre peuple.
‘’Nous sommes dans une situation très grave. C’est pourquoi le FNDC et l’opposition, nous avons décidé de manifester le mardi 28 et le mercredi 29 janvier 2020, de Conakry à Lola. Il faut que toutes les communes de Conakry se lèvent pour que le président Alpha Condé renonce à ce projet satanique. Cela va nous coûter en vies humaines, des blessés parce que nous avons à faire à un pouvoir qui est en guerre avec sa propre population. Donc, il faut qu’on se lève ces deux jours pour barrer définitivement le chemin à Alpha Condé”, a-t-il dit tout en prédisant le non-lieu des législatives du 16 février prochain.
“Les législatives du 16 janvier prochain n’auront pas lieu. Ça va nous coûter ce que ça va nous coûter mais elles n’auront pas lieu le 16 janvier, je vous l’assure. Aujourd’hui, vous êtes dans mon bureau, je suis le président du PPC, un jour vous me donnerez raison”, a ajouté leader du PPC.
Thierno Sadou Diallo
+224 662 76 75 74

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités